#MaintenantOnAgit : les artistes françaises se mobilisent contre les violences faites aux femmes

#MaintenantOnAgit : les artistes françaises se mobilisent contre les violences faites aux femmes

SOCIÉTÉ
STOP - Une centaine de personnalités, dont Vanessa Paradis, Chiara Mastroianni, Emmanuelle Devos et Tonie Marshall, lancent un appel au don baptisé "#MaintenantOnAgit" pour aider les femmes victimes de violences. Un mouvement porté par la Fondation des femmes et inspiré de Time's Up qui sera symbolisé par le port d'un ruban blanc lors de la cérémonie des César vendredi.

Les Américaines ont dit "ça suffit". Les Françaises disent "maintenant on agit". Tel est le nom, avec son hashtag consacré, du mouvement lancé mardi à l'initiative de la Fondation des femmes pour protéger celles qui sont victimes de violences. Un mouvement semblable, donc, au "Time's up" qui a vu le jour début janvier aux Etats-Unis. "Nous sommes inquiètes : mal accompagnées, les femmes sont vulnérables face à la justice. Il est temps d'agir", peut-on lire dans un appel aux dons publié dans Libération. "Ensemble, soutenons celles et ceux qui oeuvrent concrètement pour qu'aucune n'ait plus jamais à dire #MeToo. Donnons." 

En vidéo

Time's up : des actrices s'engagent contre le harcèlement sexuel

Parmi les signataires, les actrices Vanessa Paradis, Julie Gayet, Emmanuelle Devos et Chiara Mastroianni, l'écrivaine Leïla Slimani ou encore la réalisatrice Tonie Marshall. "A travers le monde, des millions de femmes leur ont fait écho. Grâce aux réseaux sociaux, elles ont mis en commun leur victime", écrit le collectif qui s'appuie sur le soutien de Rose McGowan, présente en Une de Libération ce mercredi. L'actrice américaine a été la première à dénoncer les agissements du producteur Harvey Weinstein.

Objectif : récolter un million d'euros pour les associations

"'Maintenant on agit', ça veut dire 'Maintenant on donne'. Certaines associations sont débordées", explique à l'AFP Anne-Cécile Mailfert, présidente de la Fondation des femmes. "Il y a urgence à comprendre que la lutte contre les violences faites aux femmes requiert des moyens." Objectif de l'association ? Recueillir des fonds qui seront reversés à des associations proposant un accompagnement juridique aux femmes victimes de violences sexistes ou sexuelles. Anne-Cécile Mailfert espère ainsi "lever un million d'euros" qui bénéficieront au Collectif féministe contre le viol, à l'association européenne contre les violences faites aux femmes au travail (AVFT), à l'espace femmes Geneviève D., et à Prendre le droit. Un premier bilan pourrait être fait en mai lors du Festival de Cannes.

Après les pin's Time's Up aux Golden Globes, les fleurs blanches aux Grammy Awards et un dress code 100% noir pour l'ensemble des cérémonies de remises des prix depuis le début de l'année, place au ruban blanc pour symboliser le mouvement #MaintenantOnAgit. Il sera distribué vendredi par l'Académie des César aux 1700 invités de sa 43e cérémonie, présidée par Vanessa Paradis. "On va porter ce ruban avec détermination et conviction", a assuré lundi à 

l'AFP Alain Terzian, président de l'Académie des César. 


Devançant de possibles critiques ou sarcasmes, l'actrice Anna Mouglalis se défend pour sa part de tout "effet de mode". "Ce n'est que le début (...). Il y a eu une prise de conscience" qui doit "s'incarner dans des actes", dit-elle. "Sinon, les femmes parleront dans le vent".

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Hollywood : le scandale Harvey Weinstein

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter