Mais pourquoi les jeunes se mettent-ils à venir au lycée en claquettes-chaussettes (et faut-il s'inquiéter) ?

DirectLCI
WTF ? – Une nouvelle mode est-elle en train de naître ? Depuis une dizaine de jours, les lycéens commencent à développer un nouveau style dans les cours de récré : les chaussettes dans les claquettes. Derrière tout ça, le buzz de la chanson "Claquettes chaussettes", du jeune rappeur Alrima. Celui-ci a réagi sur notre page Facebook après la lecture de cet article.

Serait-on en train d’entrer dans une nouvelle ère ? Une ère où le combo chaussettes-claquettes ne serait plus une preuve universelle de (très) mauvais goût ?


Dur encore de savoir... Ce qui est sûr, c’est que des observateurs attentifs des jeunes lycéens  - les professeurs ou les parents, donc - ont pu observer une nouvelle tendance émerger ces dernières semaines : la mode des chaussettes... dans les claquettes.

Alerte point mode

Bénédicte, qui travaille dans un lycée nantais (Loire-Atlantique), a lancé l’alerte de ce "point mode" sur sa page Facebook.  Depuis 10 jours, elle voit ce nouveau look déferler, lentement mais très sûrement, dans les cours de récréations. "Ils viennent tous en claquettes-chaussettes !", raconte-t-elle, amusée. "Alors forcément, on s’était mis à chambrer les jeunes avec les surveillants." Sur le coup, elle ne s’est pas posé la question d’une cause éventuelle. Et pourtant... Il y a une raison bien précise à la percée de ce look. "Ils nous ont dit : 'Mais c’est super à la mode !' Et nous ont montré un clip, qui cartonne, ils étaient à fond." Ce clip, c’est celui du jeune rappeur Alrima, pour un titre qui s’appelle... "Claquettes chaussettes".


Mis en ligne début mai, le titre est en train de se faire sa petite place au soleil de YouTube, avec plus d’1,5 million de vues.  "J'suis en claquettes chaussettes/Claquettes chaussettes/ Claquettes chaussettes/Tu connais c'est la tess", chante Alrima. "J'veux la piscine dans le tiékar/Et si j'me noie y'a Pamela/J'roule en TT/Mais j'comprends rien à Twitter/Toi où t'étais ? Quand j'y mettais ma sueur/Claquettes chaussettes T-Max."

Difficile, à première vue, de savoir si la tendance du lycée nantais envahit également tous les lycées de France. Mais un petit coup d’œil sur les réseaux sociaux permet tout de même de réaliser que, oui, le style chaussettes claquettes est en train d’investir les établissements scolaires. Vraie appétence ou envie de rigoler, quoi qu’il en soit, le selfie de la "claquette chaussette" a la côte sur Twitter en ce moment. 

Bref, vous êtes prévenus, le look est peut-être en passe de venir "la tendance 2017".

Et ce, même si ce mode de locomotion n’est pas toujours pratique, car très dépendant des aléas du temps...

...Et qui a toujours ses détracteurs acharnés. 

Tout le monde n’était pas trop chaud au début pour ce son, parce que ça faisait un peu kéké"Alrima

Reste, donc, une question : pourquoi. Pourquoi cet hommage aux chaussettes-claquettes ? Forcément, la réponse était à chercher auprès de Alrima. Qui répond à LCI en rigolant : "Claquette chaussette, l’idée est venue parce que je suis tout le temps comme ça ! Je suis super à l’aise, c’est confortable, ça fait pas trop dégueu !", raconte-t-il Et le chanteur qui va bientôt sortir un premier album et égrène déjà des titres à succès sur les réseaux sociaux, se rappelle s’être réuni en studio, un soir, avec son équipe. "J’étais comme d’habitude en tong-chaussettes. Et on s’est dit : 'Mais on pourrait faire sur ça !'"


Alors oui, il a entendu parler de cette tendance des jeunes à venir au lycée en chaussettes-claquettes. Et là encore, ça le fait bien marrer. "Ça fait plaisir ! C’est comme un écho à cette chanson sortie il y a déjà quelques semaines", dit Alrima. "Surtout que tout le monde n’était pas trop chaud au début pour ce son, parce que ça faisait un peu kéké. Mais du coup c’est un beau challenge."

"Bon enfant, pas trop crapuleux"

Et de toute façon, il assume le côté rigolo, second degré. "C’est un titre qui n’était pas calibré pour la radio ou la télé, c’est vraiment pour le public et c’est lui qui décide si ça marche ou pas." Et si le titre n’est pas (encore) celui qui cartonne le plus– "On s’mélange pas", par exemple, affiche plus de 15 millions de vues -, on prédit à la chanson, qui mêle son entraînant, bonne humeur, barbecues au soleil, et gens qui dansent en claquettes, un bel avenir. "On a voulu faire un clip bon enfant, pas trop crapuleux", explique Alrima. "Du coup on a fait un clip avec des enfants, un peu tout le monde, à ne pas prendre au sérieux."

En plus de la tendance, le titre pourrait même lancer une nouvelle danse de l’été. Qui demande un peu de doigté : essayez de danser avec des chaussettes dans des tongs. Et bien lui, cet internaute, il y arrive. Plus fort que la danse de Las Ketchup. "Claquettes chaussettes", le son de l'été, on vous dit.

"Je m'excuse" s'amuse Alrima sur la page Facebook de LCI

Amusé par notre article, Alrima lui même a réagi dans les commentaires sur la page Facebook de LCI. "Je m'excuse auprès des lycéens si c'est ma faute. LOL" 

En vidéo

Claquettes-chaussettes : la tendance improbable du moment

Le prochain titre du rappeur s'appellera donc "sans cartable" ! "LOL"

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter