Malgré le confinement, les Français ont moins lu en 2020

La lecture, une activité particulièrement appréciée par les jeunes en cette période pandémie.

LECTURE - Selon une étude Ipsos pour le Centre national du livre, relayée ce mardi par Le Parisien, 86% des Français ont lu au moins un livre en 2020. Une part plus faible que l'année précédente.

Un nouvel effet collatéral de la pandémie de Covid-19 ? Dans une enquête menée pour le Centre national du livre et rendue publique ce mardi par Le Parisien, l'institut Ipsos rapporte que les Français ont été moins nombreux à lire en 2020 qu’en 2019. Un résultat qui peut surprendre. De fait, avec les différentes restrictions sanitaires, en particulier le premier confinement, les Français ont disposé d'importantes plages de temps libres. 

L'industrie du livre, elle, semble en revanche avoir tiré son épingle du jeu, malgré la fermeture des librairies au printemps et à l'automne. Certains ouvrages se sont même arrachés comme rarement, avec à la clé des ventes record. C'est le cas de L’Anomalie (Gallimard), le dernier prix Goncourt. "Les dynamiques du marché de l’édition restent rassurantes", souligne la nouvelle présidente du CNL, Régine Hatchondo. 

Toute l'info sur

Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

Les dernières infos sur l'épidémieA quel stade en est l'épidémie, département par département ?

Une baisse "certainement liée" à la pandémie

Dès lors, comment expliquer la diminution du nombre de lecteurs ? Selon le CNL, commanditaire de l'étude, cette apparente baisse d'intérêt est "certainement liée aux contraintes imposées par la crise sanitaire". À ce titre, certaines explications peuvent sembler évidentes, entre baisse du temps dans les transports et concurrence accrue des écrans. À noter d'ailleurs que le livre numérique a connu une croissance conséquente, la part des personnes lisant exclusivement sur écran étant passée de 1% à 3%. 

Toujours est-il que, malgré ce léger recul de lecture chez les habitants de l'Hexagone, l'optimisme reste de mise au Centre national du livre. "Plus que jamais, la lecture est associée à la détente", relève Régine Hatchondo. Et pour cause, 72% des sondés (+8) affirment que lire est une source de plaisir. Un Français sur deux (49%, +20) estime même que la lecture permet "d’être heureux et épanoui dans la vie".

La lecture, une activité prisée chez les jeunes

Chez les jeunes, particulièrement touchés par les différentes restrictions, la lecture semble avoir conquis les cœurs (91% des 15-24 ans ont lu au moins un ouvrage en 2020). Près d'un quart (23%) d'entre eux envisagent désormais le livre comme une source d'évasion - ce qu'ils n'avaient même pas évoqué lors de la précédente étude. 

Autre indicateur notable : s'il y avait une journée supplémentaire dans la semaine à consacrer aux loisirs, la lecture arriverait en seconde position des activités, après les sorties entre amis chez les jeunes. 

En vidéo

Librairies : c'est officiel, elles sont essentielles !

Étude menée du 8 au 26 janvier 2021 auprès d’un échantillon national représentatif des Français composé de 1000 personnes âgées de 15 ans et plus. 

PODCAST - Les gens qui lisent sont plus heureux

Écoutez le podcast sur votre plateforme d’écoute préférée  :

Sur APPLE PODCAST

Sur SPOTIFY 

Sur DEEZER 

Et si, à l'heure où les réseaux sociaux vampirisent nos cerveaux, ouvrir un livre était devenu un acte de résistance ? "Les Gens Qui Lisent Sont Plus heureux", c’est un podcast consacré au plaisir de la lecture sous toutes ses formes. Qu’on soit passionné de polar ou de roman historique, de biographie ou de poésie, l’important, c’est de passer un bon moment, non ? 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Remontées mécaniques, parcs d'attractions, clubs libertins : les absurdités des réouvertures à venir

EN DIRECT - Israël/Palestine : plus de 1000 roquettes lancées de la bande de Gaza depuis lundi soir

"Pass sanitaire" et sortie de l'état d'urgence : les députés votent finalement le texte

"On veut lui faire porter le chapeau", confie la sœur du tueur présumé d'Eric Masson

Double meurtre dans les Cévennes : la traque pour retrouver le suspect continue

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.