Manche : 272 migrants secourus alors qu'ils tentaient de rejoindre l'Angleterre

Les essentiels LCI du mercredi 17 novembre à 6h20

HUMANITAIRE - 272 migrants qui tentaient de rejoindre l'Angleterre sur des embarcations de fortune ont été secourus mardi au large du détroit du Pas-de-Calais.

Sains et saufs. La préfecture maritime a annoncé mardi 16 novembre avoir secouru 272 migrants au large du détroit du Pas-de-Calais. Ces derniers tentaient de rejoindre l'Angleterre. Dans la nuit de lundi 15 à mardi 16 novembre, les secours sont intervenus en mer après que de nombreuses embarcations ont été signalées en difficulté au centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage (CROSS) Gris-Nez.

Une dizaine d'interventions

Les opérations - impliquant notamment une vedette de la Gendarmerie nationale - se sont ensuite poursuivies dans la journée, précise dans un communiqué la préfecture de la Manche et de la mer du Nord. En tout, une dizaine d'interventions ont été réalisées, dont l'une par un navire de commerce, qui se trouvait à proximité d'un groupe de 31 naufragés. 

Lire aussi

Les 272 personnes rescapées ont été ramenées aux ports de Calais, Dunkerque ou Boulogne-sur-Mer et pris en charge par la police aux frontières et les pompiers. Selon le préfet maritime, Philippe Dutrieux, environ 15.400 migrants ont tenté la dangereuse traversée entre le 1er janvier et le 31 août, dont 3500 ont été "récupérés en difficulté" dans le détroit et ramenés sur les côtes françaises. Ce chiffre est en nette hausse par rapport à l'année précédente : en 2020, les traversées et tentatives de traversée avaient concerné environ 9500 personnes (contre 2300 en 2019 et 600 en 2018). 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ - "Danse avec les stars" la finale : c'est Tayc qui l'emporte face à Bilal Hassani !

Variant "Omicron" : "S'il y a un cas en Belgique, il y en a déjà en France"

EN DIRECT - Covid-19 : risque "élevé à très élevé" que le nouveau variant "Omicron" se répande en Europe

VIDÉO - "Vous ne pourrez pas revenir" : le désarroi des voyageurs pris de court par l'arrêt des liaisons Maroc-France

Escroquerie à la carte bancaire : clap de fin pour les rois de l’arnaque du "allo"

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.