Manif contre la loi Travail à Rennes : un cocktail Molotov explose sur les CRS

Manif contre la loi Travail à Rennes : un cocktail Molotov explose sur les CRS
SOCIÉTÉ

VIDEO - A Rennes, ce jeudi, la manifestation contre la loi Travail a donné lieu à une scène pour le moins impressionnante : l'explosion, devant un barrage de CRS, d'une arme incendiaire artisanale. Selon nos informations, elle n'a pas causé de blessé grave.

Les images sont impressionnantes. Une vidéo postée sur twitter ce jeudi après-midi montre un barrage de CRS, à Rennes, pendant la manifestation contre la loi Travail. Alors que plusieurs policiers s'affairent sous les fumigènes, une forte déflagration, accompagnée de flammes importantes retentit. En fond sonore, quelques cris de surprise, puis des huées.

L'auteur du tweet, contacté par metronews, nous confirme avoir assisté à la scène aux environs de 13h. "C'est mon collègue, juste à côté de moi, qui a pris la vidéo depuis nos bureaux, dans la rue Jean Jaurès." Alors que s'est-il passé exactement ?

Acide et cocktail Molotov

"Il s'agit d'une bouteille avec à l'intérieur des produits inflammables lancée par des manifestants sur le barre-pont. Avec la chaleur, les gaz provoquent une explosion", nous explique une source policière qui a visionné cette vidéo. "Il n'y a pas eu de blessé grave du côté des CRS", poursuit cette source qui évoque néanmoins une "situation très tendue à Rennes".

A LIRE AUSSI >> Suivez notre direct sur la mobilisation contre la loi travail à Paris et en province

Sur twitter, la police d'Ile-et-Villaine a diffusé une photographie d'une "bombe incendiaire et détonante" jetée sur les forces de l'ordre dans cette même rue Jean-Jaurès. Selon la police, l'objet incendiaire était rempli d'essence.

"C'est le retour des cocktails Molotov et des jets d'acide. Il y a deux semaines, à Nantes, il y a eu des lancés  de bouteilles d'acides ", poursuit cette source. Si aucun blessé grave n'est à déplorer du côté des forces de l'ordre, certains présentent toutefois des contusions. "A l'heure actuelle, personne n'a été transporté à l'hôpital."

Sur le même sujet

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent