Manifestations anti-pass sanitaire : à quoi s'attendre pour ce 7e samedi de mobilisation ?

Les autorités s'attendent à voir "entre 140.000 et 180.000 manifestants" défiler sur l'ensemble du territoire ce samedi.

CONTESTATIONS - Les anti-pass sanitaire se mobilisent de nouveau ce samedi avec 200 manifestations attendues partout en France pour ce 7e week-end consécutif de mobilisation. Entre 12.000 et 20.000 personnes devraient notamment défiler dans la capitale.

Une semaine avant la rentrée scolaire, plus de 200 manifestations sont prévues ce samedi en France. Pour le septième week-end consécutif, les manifestants battent le pavé pour contester le pass sanitaire, mais aussi pour s'opposer à la vaccination des enfants de moins de douze ans, enjeu majeur pour de nombreux parents présents dans les cortèges.

Les autorités s'attendent ainsi à voir entre 140.000 et 180.000 manifestants défiler sur l'ensemble du territoire, dont 12.000 à 20.000 à Paris, 9000 à Montpellier, 5500 à Toulon, 5000 à Mulhouse. 

Toute l'info sur

Le pass sanitaire, nouvel outil du quotidien

Quatre cortèges distincts à Paris

Quatre manifestations sont notamment prévues à Paris. Les deux principales partiront du métro Port Royal (Ve arrondissement) à 13h, sous l'impulsion de Gilets jaunes, puis à 14h30 depuis la place Joffre, devant l'École militaire (VIIe arrondissement), à l'appel de Florian Philippot, chef de file des Patriotes.

Alors que l'ex-numéro 2 du Front national espère relancer la mobilisation dans la capitale la semaine suivante avec les nombreux retours de vacances, avec un "grand événement unique, national, le samedi 4 septembre", le ministre de la Santé Olivier Véran a estimé ce jeudi que "les dernières réticences [étaient] en train de tomber face au succès du pass sanitaire".

Lire aussi

Les chiffres seront à nouveau scrutés avec attention, après deux semaines de repli. Samedi dernier, 175.000 manifestants avaient été recensés par le ministère de l'Intérieur, contre 215.000 la semaine précédente. Le collectif militant Le Nombre jaune avait, lui, comptabilisé 361.818 manifestants "minimum" dans tout le pays, contre 388.843 la semaine précédente.

En vidéo

Pass sanitaire : ce qui va changer lundi

Pour rappel, cette nouvelle vague de manifestations intervient deux jours avant que le pass sanitaire ne devienne aussi obligatoire pour les salariés des lieux où il est demandé aux clients (bars, restaurants ou encore lieux culturels). S'ils refusent de le présenter, les salariés verront leurs contrats de travail suspendus, comme les soignants, dès le 15 septembre. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : que sait-on des symptômes du variant Omicron ?

EN DIRECT - Covid-19 : près de 32.000 cas ces dernières 24 heures

"Ça ne finit pas de tomber" : la galère des automobilistes bloqués par la neige sur l’A89

VIDÉO - Victime de violences conjugales, Camille Lellouche se livre dans "Sept à Huit"

VIDÉO - Sur les côtes anglaises, les habitants assistent consternés à l'arrivée de centaines de migrants

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.