Le cannabis, une drogue toujours autant consommée par les Français

Le cannabis, une drogue toujours autant consommée par les Français

DROGUE - Selon le baromètre santé 2020 de Santé publique France dévoilé ce jeudi par l'Observatoire français des drogues et des toxicomanies (OFDT), les Français sont toujours aussi friands de cannabis. Ils en sont même les plus grands consommateurs au sein de l'UE.

Toujours considéré comme illégal, le cannabis demeure pourtant la drogue préférée des Français. Selon le baromètre santé 2020 de Santé publique France dévoilé ce jeudi par l'Observatoire français des drogues et des toxicomanies (OFDT), 11% des Français âgés de 18 à 64 ans ont déclaré avoir consommé du cannabis au cours de l'année 2020. Cette proportion est stable depuis 2014.

Des consommateurs plutôt jeunes et masculins

Les adolescents en sont particulièrement friands. À 17 ans, plus de 40% d'entre eux indiquent en avoir consommé dans l'année, une proportion équivalente à celle obtenue lors de la dernière étude qui portait sur l'année 2016. Chez les 18-24 ans, ils sont près de 26%. Le chiffre diminue avec l'âge et ne concerne plus que 2% environ chez les 55-64 ans.

Le profil des fumeurs dévoile, de plus, une prévalence masculine : 15% des hommes sont concernés, contre 7,5% des femmes. L'OFDT indique une évolution chez les consommateurs de cannabis depuis 1992 avec d'une part une "augmentation de la part des femmes qui ont déjà consommé du cannabis", et d'autre part "un vieillissement des usagers dans l'année qui sont de plus en plus souvent des trentenaires et quadragénaires".  "Cette dernière tendance laisse clairement entendre qu’une partie des premières générations d’usagers n’a pas abandonné leurs usages de cannabis en vieillissant", note l'OFDT dans son rapport.

L’usage régulier (au moins dix consommations dans l'année) ou quotidien concerne en majorité des personnes avec

un diplôme inférieur au bac. Il s'agit le plus souvent d'étudiants et d'actifs sans emploi.

La France, premier consommateur de joints dans l'UE

Le nombre d'usagers réguliers (au moins dix consommations par mois) est lui "en léger recul", "de 3,6% en 2017 à 3,2% en 2020". Plus généralement, près de la moitié des Français (46%) admettent avoir déjà consommé du cannabis au cours de leur vie. Selon l'OFDT, ce chiffre est "stable depuis 2017", après une période de hausse depuis l'an 2000.

La France est le pays qui compte le plus de consommateurs de cannabis parmi les pays de l'Union européenne, où la proportion de ceux qui en ont déjà fumé est en moyenne de 27%.

Lire aussi

Le joint reste la forme de consommation du cannabis la plus répandue, dans 94% des cas. Certains préfèrent le vapoter (2,3%) ou l'ingérer sous forme d'aliment ou d'infusion (2,2%). Le narguilé et le "bang" restent peu répandus (moins de 1%).

Les usagers sont 61% à consommer l'herbe de la plante, tandis que 37% lui préfèrent la résine. Dans 95% des cas, elles ne sont pas prises pures mais mélangées à du tabac. 

Pour cette enquête, 10.879 adultes âgés de 18 à 64 ans ont été interrogés sur leurs usages de cannabis, les autres substances illicites n’ayant pas pu être intégrées.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : 298 décès en 24h, le nombre de cas en hausse

Covid-19 : à peine adopté, le pass vaccinal déjà obsolète face à Omicron ?

Variant Omicron : le vaccin favorise-t-il l'infection au Covid via des "anticorps facilitants" ?

Un patient atteint de pneumothorax s'est-il vu refuser le droit d'être opéré parce qu'il était non-vacciné ?

Faut-il que je paye le raccordement à la fibre de mon domicile ? Le 20H vous répond

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.