Maximilien, 8 ans, reçoit une prothèse de bras de superhéros

Maximilien, 8 ans, reçoit une prothèse de bras de superhéros

RENCONTRE - Âgé de 8 ans, Maximilien, né avec une malformation à l'avant-bras, a reçu une prothèse au design de superhéros conçue par imprimante 3D. Le tout grâce à une association et à un généreux bénévole bricoleur.

C’est un cadeau qui change sa vie. Maximilien, 8ans, est né avec une malformation à l’avant-bras et n’avait jusque-là jamais porté de prothèse, par choix. Seulement, quand le petit garçon originaire de Sainte-Maxime, dans le Var, a vu celle au design de Flash Gordon sur Internet, il a craqué : "J’ai vu un petit qui avait la même main que moi et après j’ai vu qu’il avait gagné une main comme ça. Je la trouve très belle et aussi parce qu’elle a le signe de Flash et mon prénom. Et j’aime bien les couleurs."

Toute l'info sur

Le 20h

Quand j’ai remis le bras à Maximilien, j’ai vu son sourire, il était content.- Teddy Salas, bénévole à l'association "E-nable".

Cet avant-bras rouge et jaune, gravée avec son prénom, au design de superhéros et lui permettant de soulever des objets légers, Maximilien l’a eu grâce au travail de l’association "E-nable", qui met en relation des familles et des bénévoles qui fabriquent ces prothèses. C’est le cas de Teddy Salas qui a fabriqué celle de Maximilien grâce à une imprimante 3D et de la matière première comme des fils de pêche ou encore des élastiques d’appareil dentaire pour permettre la mobilité des doigts.

Si l’association lui a fourni les plans de fabrication de la prothèse, le bénévole a passé de longues heures à confectionner le cadeau de l’enfant, même s’il préfère rester modeste : "Il y a 40 ou 45 heures d’impressions, mais c’est l’imprimante qui fait tout." Pour lui, l’essentiel était de rendre heureux le petit garçon : "Quand j’ai remis le bras à Maximilien, j’ai vu son sourire, il était content. On a le sentiment de donner du bonheur."

Lire aussi

Ravis de leur rencontre et du travail effectué à l’aide de l’association, la famille de Maximilien est toujours en relation avec Teddy Salas et travaillent sur un nouvel outil pour faire plus facilement du vélo. Histoire de faire perdurer les rêves de vitesse du petit fan de Flash Gordon et ainsi lui permettre de s’amuser comme tous les enfants de son âge.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

42 jours au lieu de 28 entre deux doses de Pfizer et de Moderna : sur quoi se base Olivier Véran ?

Le vaccin Johnson & Johnson arrive ce lundi en France : ce qu'il faut savoir

EN DIRECT - Covid-19 : 30.671 personnes hospitalisées, dont 5838 en réanimation

Éruption de la Soufrière à Saint-Vincent : des milliers d'évacuations dans la panique

Dîners clandestins : Brice Hortefeux plaide la bonne foi, Alain Duhamel se dit "piégé"

Lire et commenter