VIDÉO - "Merci la police !" : applaudissements, recueillement et Marseillaise pour le brigadier Éric Masson

Plus d’un millier de personnes se sont rassemblées ce dimanche après-midi devant le commissariat d’Avignon. Un hommage extrêmement émouvant à Éric Masson, abattu en pleine rue mercredi soir. Une assemblée où se mêlait recueillement et colère.

RECUEILLEMENT - Un long recueillement interrompu par des Marseillaises chantées, des cris de "merci la police" et des applaudissements nourris... Des centaines de personnes ont rendu hommage dimanche au brigadier Eric Masson tué par un dealer toujours en fuite.

Le cri est venu briser le silence qui régnait sur les marches de l'hôtel de police d'Avignon. Peu avant 14 h, début officiel de l'hommage rendu ce dimanche 9 mai à Éric Masson, policier tué dans l'exercice de ses fonctions, un individu a scandé "merci la police". Un cri entre colère et émotion, qui a provoqué une longue minute d'applaudissements au sein de la foule venue en nombre, suivi par une Marseillaise entamée spontanément. 

Toute l'info sur

Avignon : le policier Éric Masson tué lors d'une opération antidrogue

Les policiers "touchés dans leur chair"

Jeune brigadier, il faisait partie de "la famille police", aujourd'hui "en deuil", pour reprendre les mots d'Olivier Ourcau. C'est ému que ce représentant du syndicat de police Alliance a décrit au micro de LCI la peine de tous ses collègues "touchés dans leur chair". Si "tout le monde connaît" les revendications de ce corps de métier, le représentant syndicat a tenu à partager un moment "dans la dignité, sans aucune revendication".

C'est donc en silence, dans un recueillement solennel, à l'appel de la totalité des syndicats de la profession, que les forces de l'ordre ont rendu un hommage tout particulier à ce policier abattu lors d'une mission assez habituelle. Larmes aux yeux, l'un de ses collègues a tenu à s'exprimer devant la foule, qui s'étalait jusqu'aux remparts de la ville. Confiant combien il était "dur de prendre la parole" dans ces circonstances, il a remercié les personnes présentes, "venues des quatre coins de France". "Pour soutenir la police nationale" et surtout "son plus fidèle serviteur, Eric Masson". 

En vidéo

Hommage à Eric Masson : l'hommage bouleversant de ses collègues

Un message émouvant suivi d'une Marseillaise entamée par l'assistance. Avant que le silence ne revienne. Pas besoin de mots, le groupement d'intervention auquel appartenait le jeune brigadier s'est réuni autour de sa photo, s'enlaçant pour faire bloc. Des collègues qui aujourd'hui pleurent. Avant de remettre leur uniforme demain. 

Un hommage citoyen au père de famille

Mais au-delà d'être un "soldat mort en héros", comme l'a décrit Emmanuel Macron, le jeune homme de 36 ans était aussi père de deux enfants. C'est ce qui a ému les citoyens, venus jusqu'à Avignon, et qui ont observé une minute de silence peu après 14h30. 

Comme Martine, partie ce matin de Martigues, à côté de Marseille. Se disant "très touchée", elle a estimé à notre micro qu'il était essentiel de venir apporter son soutien. Aux policiers, mais aussi à "toutes ses professions de la fonction publique attaquées", citant entre autres exemples les "pompiers" et les "infirmiers".

Bernard aussi est venu devant le commissariat. Pour lui, cet hommage est tout à fait particulier. Ancien gendarme, il est lui-même père d'un policier. C'est les larmes aux yeux que ce retraité, venu avec son épouse, craint pour son propre fils. Très ému, la voix tremblante, il a décrit auprès de LCI sa tristesse en voyant la photo de ce jeune brigadier. Et surtout en apercevant "la menotte d'une de ses petites filles, qui repose sur son épaule". 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Variant Omicron : "Il n'impacte pas le profil de la vague que nous connaissons"

Covid-19 : que sait-on des symptômes du variant Omicron ?

"Dites à vos copains non vaccinés qu’ils commencent à nous saouler" : la charge de Patrick Bruel en plein concert

EN DIRECT - Crise des migrants : les ministres européens réunis ce dimanche sans leur homologue britannique

Affaire Hulot : Matthieu Orphelin, porte-parole de Yannick Jadot, "mis en retrait" de la campagne d'EELV

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.