Météo : 12 départements en vigilance orange pour des vents violents et des inondations

DirectLCI
PRÉVISIONS MÉTÉO – Dix départements du sud-est de la France sont placés en alerte orange pour des vents violents ce dimanche après-midi, deux le sont pour pluie et inondations, a annoncé Météo France. La perturbation, qui a débuté samedi, a fait un blessé grave.

Avis de tempête, toujours. La vigilance orange de Météo France, qui courait en tout début de matinée sur dix départements de l’ouest et du nord du pays est passée à cinq ce dimanche 20 novembre à l'heure du déjeuner, puis trois dans l'après-midi. Désormais, elle s'étend sur 12 territoires dans le sud-est de la France. La raison ? Des vents violents qui sévissent depuis samedi soir jusqu’à la fin du week-end. L'alerte est donc levée pour la Normandie, et le Nord. Mais sont désormais concernés l'Ain, l'Ardèche, la Drôme, l'Isère, la Loire, la Haute-Loire, le Rhône, la Saône-et-Loire, la Savoie, la Haute-Savoie. De fortes pluies et inondations sont attendues dans le Var et les Alpes-Maritimes.

Sur les régions voisins de la Manche, l'épisode de vent violent est donc terminé, a estimé Météo France dans son point d'étape à 14 h. Les rafales ont été "particulièrement fortes" sur le littoral, et plus modérées à l'intérieur des terres.

L'alerte a été déclenchée samedi 19 novembre au matin, et concernait au départ les départements de l'Ouest et du Nord. La fin de l'alerte est prévue au plus tôt lundi à 21 heures.


Les vents forts qui ont balayé le Nord-Ouest du pays cette nuit ont causé des dégâts matériels (chutes d'arbres, de câbles). Dimanche matin, la préfecture des Côtes d'Armor signalait trois blessés, une conductrice, dans un état grave et le passager d'une voiture yant heurté un tronc d'arbre tombé sur la rouge, et un agent d'Enedis (ex-ERDF, qui gère la distribution d'électricité) blessé lors d'une intervention cette nuit. 


Par ailleurs, environ 50.000 foyers étaient toujours privés d'électricité dimanche après-midi à cause de rafales atteignant jusqu'à 160 km/h. Les différentes préfectures font également état de chutes d'arbres et de toitures arrachées. 

En vidéo

12 départements en alerte orange : près de 60 000 foyers privés d'électricité

En vidéo

Coup de vent et coupure d'électricité sur le Cotentin

Les sapeurs-pompiers ont effectué un peu plus de 600 interventions dans la nuit en Bretagne, majoritairement dans le Morbihan (277 interventions, dont 223 pour des chutes d'arbres).

En vidéo

Bretagne : sur la plage, le calme après la tempête

Défilé équestre annulé à Paris

Le traditionnel défilé équestre du Salon du cheval, qui devait se dérouler ce dimanche dans les avenues de Paris, a été annulé en raisons de ces conditions climatiques, apprend-on ce samedi par les organisateurs. 


Cet événement est chaque année le prélude de l'ouverture du célèbre raout des cavaliers, qui se tiendra du 26 novembre au 4 décembre au Parc des Expositions de Paris-Nord-Villepinte, en Seine-Saint-Denis.  

Des vents jusqu’à 120 km/h

Concernant le phénomène météorologique de ce week-end, selon Météo France il s’agit "d’une tempête commune en période automnale se produisant trois à quatre fois par an". Rien de très inhabituel donc, mais il est conseillé aux habitants des environs de rester prudents. 


Météo France précise que cette alerte est due au passage prévu d’une dépression circulant près des côtes bretonnes ce week-end. Dimanche, dans l’après-midi elle devrait avoir quelque peu délaissé l’ouest de la France pour se diriger vers la frontière belge. Au fil de la journée, prévient l'agence, le vent de sud va se renforcer de l'est de la Haute Loire au bassin lyonnais. En soirée et nuit, le vent y deviendra violent : des plateaux de Haute Loire à l'agglomération de Saint-Etienne et à la vallée du Gier. Cet épisode de vent violent se poursuivra en journée de lundi.

En vidéo

JT 13H - Les prévisions de Météo France du 18/11/16: un vrai week-end d'automne en perspective

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter