Berguitta continue de s'éloigner de La Réunion, l'alerte orange levée

DirectLCI
MÉTÉO - Le plus dur est passé pour les Réunionnais après le passage de la tempête tropicale qui a entraîné des précipitations record sur l'île ce jeudi. Elle continuait sa descente vers le Sud-Ouest de l'Océan Indien vendredi, tandis que l'alerte orange cyclonique a été levée au petit matin. Un homme est porté disparu.

Le temps devrait s'améliorer petit à petit après de longues heures de pluies intenses. L'alerte orange cyclonique, émise sur La Réunion mercredi matin, a été levée ce vendredi à 8h, heure locale (5h, heure de Paris) alors que la tempête tropicale Berguitta continuait de s'éloigner des côtes réunionnaises, poursuivant sa descente vers le Sud-Ouest de l'Océan Indien. Des recherches sont en cours dans le secteur de l'Étang-Salé les Hauts où un homme aurait été emporté par les eaux près de la Ravine Renaud, rapporte Imaz Press Réunion.

Le passage de Berguitta a entraîné des précipitations record. Les cumuls de pluies sont devenus "exceptionnels sur les régions Ouest, Sud et Sud-Est" jeudi en début d'après-midi, avait indiqué la préfecture dans un précédent communiqué, expliquant qu'en 12 heures, il a été recueilli 488mm de pluie à Grand Coude (sud-est), 288mm à la Plaine des Makes (sud-ouest) et 216mm à l'Etang Saint Leu (ouest). Météo-France Réunion a précisé que la pluviométrie dans certains secteurs du sud se rapprochait de celle enregistrée en 1980 avec le cyclone Hyacinthe, qui avait explosé les records, avec 2.478 mm en 12 jours (et fait 25 morts notamment dans des glissements de terrain).  "Les communes les plus impactées sont Saint-Leu, Saint-Louis (les Makes), Saint-Pierre, Cilaos", a précisé la préfecture..  

De nombreuses images montrant des routes submergées et des cours d'eau en crue ont été partagées sur les réseaux sociaux. Armée, policiers et pompiers ont mené quelque 150 interventions de secours.

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter