Orages, grêle, foudre… Un mois de mai record

Orages, grêle, foudre… Un mois de mai record
SOCIÉTÉ

INTEMPÉRIES - En mai, de nombreux orages ont éclaté dans l'Hexagone. Et la foudre n'avait jamais été aussi insistante. Détails.

Cette année, le 2 mai est la seule journée du mois où il n'y a eu aucun orage en France. Mais le reste du temps, les précipitations ont été légion. Pluies torrentielles, averses de grêles... notre pays a été sacrément malmené par mère Nature. 173.000 éclairs ont notamment frappé le territoire depuis le 1er mai. Assez pour battre à plate couture le précédent record de mai 1989 (122.593 éclairs), selon les relevés de Météorage relayés par Ouest-France. A noter par ailleurs que le 28 mai a été la deuxième journée la plus électrique depuis 2000 (33 841 impacts de foudre au sol).

Lire aussi

Ces violentes intempéries ont également entraîné des retournements climatiques inhabituels. Ainsi, Dinard (Ille-et-Vilaine) est la ville qui a été le plus épargnée par la pluie. Un comble pour une ville bretonne. A l'inverse, ce sont les Pyrénées qui ont reçu le plus d'averses. En outre, Charleville-Mézières (Ardennes) a connu les plus fortes températures du mois avec 4 degrés de plus qu'à... Biarritz. Décidément, la France s'est bel et bien mise à l'envers. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent