Orages, grêle, foudre… Un mois de mai record

Société
DirectLCI
INTEMPÉRIES - En mai, de nombreux orages ont éclaté dans l'Hexagone. Et la foudre n'avait jamais été aussi insistante. Détails.

Cette année, le 2 mai est la seule journée du mois où il n'y a eu aucun orage en France. Mais le reste du temps, les précipitations ont été légion. Pluies torrentielles, averses de grêles... notre pays a été sacrément malmené par mère Nature. 173.000 éclairs ont notamment frappé le territoire depuis le 1er mai. Assez pour battre à plate couture le précédent record de mai 1989 (122.593 éclairs), selon les relevés de Météorage relayés par Ouest-France. A noter par ailleurs que le 28 mai a été la deuxième journée la plus électrique depuis 2000 (33 841 impacts de foudre au sol).

Ces violentes intempéries ont également entraîné des retournements climatiques inhabituels. Ainsi, Dinard (Ille-et-Vilaine) est la ville qui a été le plus épargnée par la pluie. Un comble pour une ville bretonne. A l'inverse, ce sont les Pyrénées qui ont reçu le plus d'averses. En outre, Charleville-Mézières (Ardennes) a connu les plus fortes températures du mois avec 4 degrés de plus qu'à... Biarritz. Décidément, la France s'est bel et bien mise à l'envers. 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter