Vent violent : le Nord et le Pas-de-Calais placés en alerte orange

Météo du mercredi 10 mars 2021 à 20h50 sur TF1 présentée par Tatiana Silva ou Evelyne Dheliat. Consultez sans plus attendre les prévisions météorologiques du mercredi 10 mars 2021 à 20h50 et découvrez les températures du jour, du lendemain et des prochains jours en France métropolitaine et en Corse.

INTEMPÉRIES - Météo-France a placé mercredi le Nord et le Pas-de-Calais en alerte orange aux vents violents, à la veille d'une tempête "commune hivernale" pouvant causer des rafales jusqu'à 100 à 110 km/h.

Le nord de la France balayé par un fort vent avant l'arrivée d'une tempête. Météo-France a placé mercredi le Nord et le Pas-de-Calais en alerte orange "vent violent", des rafales jusqu'à 100 à 110 km/h étant attendues. Elles précèdent une tempête "commune", qui n'inquiète cependant pas outre mesure les autorités.

Toute l'info sur

Météo

À l'approche de cette perturbation atlantique, poussée par une dépression se situant actuellement au nord-ouest de l'Irlande, le vent "amorce un lent renforcement, avec de premières rafales de sud à sud-ouest voisines de 60 km/h" mercredi après-midi, indique Météo-France. Dans le détail, le renforcement du vent de sud-ouest doit s'accentuer en fin de nuit et dans la matinée de jeudi, "les plus fortes rafales atteignant alors 90 à 100 km/h, parfois jusqu'à 100 à 110 km/h". 

Lire aussi

"Dégâts importants"

"Ces valeurs concernent la majeure partie du Nord et du Pas-de-Calais, la marge sud-est de ces départements étant toutefois un peu moins exposée". Si le vent doit s'atténuer ensuite en début d'après-midi, au "passage d'averses devenant plus marquées, des rafales localement fortes peuvent néanmoins encore se produire en soirée", précise Météo-France. Dans ce type d'alerte, des "dégâts importants" sont possibles, ainsi que des perturbations des transports aériens et ferroviaires et maritimes et des réseaux de distribution d'électricité et de téléphone, selon le service.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

42 jours au lieu de 28 entre deux doses de Pfizer et de Moderna : sur quoi se base Olivier Véran ?

Éruption de la Soufrière à Saint-Vincent : des milliers d'évacuations dans la panique

Dîners clandestins : Brice Hortefeux plaide la bonne foi, Alain Duhamel se dit "piégé"

EN DIRECT - Le pic de la 3e vague atteint ? "Nous devons encore tenir", prévient Véran

Le vaccin Johnson & Johnson arrive ce lundi en France : ce qu'il faut savoir

Lire et commenter