Les orages arrivent par l’Ouest : vent, pluie, grêle, à quoi faut-il s’attendre ?

SOCIÉTÉ

METEO - Pluie, mais aussi grêle et foudre sont attendus, dans la nuit du mardi 7 août. Des précautions sont à prendre pour les personnes dans les départements concernés.

Fini le grand ciel bleu et les températures caniculaires, les nuages commencent à arriver, par l’Ouest. Le ciel est plus chaotique, plus nuageux. Et le changement va peut-être être violent. Après ces journées de grande chaleur, et les températures particulièrement élevées de ce mardi, des orages sont en effet attendus à partir de ce mardi après-midi. A quoi faut-il s’attendre ? 

A 11h ce mardi matin, Météo France a émis un nouveau bulletin, dans lequel il fait passer le nombre de départements en vigilance orange de 66 à 70. De nombreuses préfectures (25) sont en double vigilance, orage et canicule. Au total donc, 56 sont en vigilance orange pour canicule, 39 pour orage. 

Arrivée des orages par l'ouest

L’arrivée des orages sur le territoire devait se faire en deux salves. "Une première déflagration orageuse arrive par l’Ouest, va passer par les Hauts de France et la Normandie, et toucher dans la soirée bassin parisien", précise Solène Chavanne, spécialiste météo de LCI. Ces orages devaient surgir en début d’après-midi, à partir de 14, 15 h et, après avoir balayé l’Ile-de-France, se diriger vers le Nord-Est. 

Une deuxième salve d’orages devait arriver aux alentours de 18h et se prolonger une bonne partie de la nuit. "Elle va s’étendre du Sud-Ouest au massif central jusqu’aux Ardennes en passant par la Bourgogne et la Champagne." Une bonne partie du territoire va ainsi être touchée.

Voir aussi

Grêle et fortes pluies

Ces orages peuvent être particulièrement violents. "Comme il a fait très chaud, on va avoir un fort conflit de masse d’air entre l’air froid qui va arriver en altitude et l’air chaud qu’il y a sur le pays", analyse Solène Chavanne. "Ce gros contraste des températures va donc provoquer orages qui pourront être violents : averses de grêle, coups de tonnerre, et fortes chutes d’eau. Ce sont ces orages qui vont permettre de mettre fin à cette épisode de canicule, en faisant chuter les températures." 

Météo France appelle aussi à être vigilant sur les" importantes rafales de vent" : "Elles seront souvent proches des 100 km/h et pourront même les dépasser par moment."

Pour cette vigilance aux orages, le prévisionniste rappelle donc quelques consignes de sécurité : notamment être prudents et vigilants en particulier dans les déplacements et les activités de loisir, éviter d'utiliser le téléphone et les appareils électriques. Il convient également, à l’approche d’un orage, de prendre les précautions d'usage pour se protéger des effets de la foudre comme le fait de ne pas s'abriter sous un arbre, d'éviter les sorties en montagne, en forêt ou près des cours d'eau, susceptibles d'attirer la foudre, de ne pas courir, de mettre en sécurité ses biens, et de bien s’abriter.

Si la canicule est donc en passe de se terminer, ce mardi, le Nord-Est, le Centre et le bassin parisien connaissent encore des températures très élevées, entre 35 et 39°C, voire 40°C localement.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter