Orages : 7 départements placés en vigilance orange, la circulation des TER interrompue entre Marseille et Lyon

DirectLCI
INTEMPÉRIES - Dans son dernier bulletin publié à 17 heures, Météo France place sept départements du centre-est en vigilance orange aux orages. A la suite d'une rupture de caténaire due aux intempéries dans la Drôme, la circulation des TER entre Marseille et Lyon a été interrompue.

Après le violent épisode qui a plongé une partie du territoire sous l'eau dimanche soir, en particulier Paris où il est tombé 50 mm de pluie en une heure, les orages se déplacent vers le sud-est. Alors que plus aucun département n'était en alerte aux orages lundi en milieu de matinée, Météo France en place 7 en vigilance orange dans son bulletin publié en fin d'après-midi : l'Ain, la Drôme, l'Isère, le Jura, la Saône-et-Loire, la Savoie et la Haute-Savoie.

En vidéo

Orages dans le métro à Paris : les images des inondations

"Ces orages sont nombreux, avec une forte activité électrique, prévient Météo France dans son alerte. Certaines cellules orageuses s'accompagneront de grêle, de fortes rafales de vent (de l'ordre de 80 à 100 km/h) et de fortes intensités de pluie (10 à 20 mm en moins d'une demi-heure)." 


Une seconde ligne orageuse devrait à nouveau traverser les départements placés en vigilance orange d'ici 2 heures environ avant un retour à une situation plus calme en fin de soirée.

La chute d'un arbre sur la voie ferrée arrache une caténaire

Après les inondations d'autoroutes ou du métro parisien dimanche soir, cet épisode orageux continue de faire des dégâts. La circulation des TER entre Marseille et Lyon a ainsi été interrompue lundi soir, à la suite d'une rupture de caténaire due aux orages dans la Drôme, a indiqué la SNCF.


Vers 18 heures, la chute d'un arbre sur la voie ferrée a arraché une caténaire entre Montélimar et Pierrelatte, provoquant l'arrêt dans cette gare de trois TER transportant quelque 400 passagers. Les TGV, en revanche, circulent normalement, de même que les TER dans le sens nord-sud.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter