Orages : l'alerte orange levée pour l'ensemble des départements

Société
DirectLCI
INTEMPÉRIES - L'Allier, le Cantal, la Loire, la Haute-Loire et le Puy-de-Dôme restaient en vigilance orange aux orages dans le bulletin publié mardi matin à 6 heures par Météo-France. Plus aucun département n'est concerné par l'alerte dans le message diffusé deux heures plus tard par l'organisme météorologique.

Ils étaient 13, puis 5, et sont désormais... 0. En raison d'une situation fortement orageuse d'été, qui engendre "un risque fort" de phénomènes violents, "notamment de la grêle", Météo France avait appelé dans son bulletin publié ce mardi à 6 heures à une vigilance particulière dans l'Allier, le Cantal, la Loire, la Haute-Loire et le Puy-de-Dôme. L'alerte avait en revanche été levée en Aveyron, Corrèze, Dordogne, Gers, Lot, Lot-et-Garonne, Hautes-Pyrénées et Tarn-et-Garonne. Finalement, dans le dernier message diffusé à 8 heures par l'organisme météorologique, l'ensemble de la carte du pays a viré au jaune ou au vert.

Après une nuit au cours de laquelle les "vagues orageuses ont circulé en France, du Sud-Ouest vers le Centre-Est", la situation est en voie d'amélioration, indiquait Météo France mardi à l'aube. "Les orages faiblissent en Nouvelle Aquitaine et Occitanie", notait l'organisme météorologique. "Les plus forts se maintiennent encore que pour peu de temps sur le Lot et l'Aveyron, se décalant assez rapidement sur l'Auvergne", où l'on "peut néanmoins encore avoir localement des orages forts, accompagnés de grêle, de fortes rafales de vent et d'une forte activité électrique".


Le temps mardi sera perturbé dès le matin sur la moitié est du pays, du Grand Est à Bourgogne-Franche-Comté et Auvergne-Rhône-Alpes, avec des pluies orageuses, selon les prévisions de l'organisme météorologique. Lundi soir dans la Vienne, plusieurs adolescents ont été frappés par la foudre dans un camping. L'un d'entre eux est ce mardi matin dans un état "très préoccupant".

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter