Vague de froid sur l'Europe : 17 morts en Pologne, 7 en Italie

DirectLCI
METEO - Une vague de froid polaire a envahi l’Europe depuis jeudi, faisant 17 morts en Pologne, 7 en Italie, et paralysant les transports à Istanbul.

Le froid vif qui touche la France a aussi envahi l'Europe. Depuis jeudi, une masse d’air arctique très froide a envahi l’Europe centrale et orientale, et généré d’importantes chutes de neige. 


Le froid extrême devrait durer jusqu’à dimanche, avant un léger radoucissement et sans doute de nouveaux épisodes neigeux.

Au moins 17 morts en Pologne, 7 en Italie

En Pologne, le froid a des conséquences tragiques. D’après le Centre gouvernemental de sécurité nationale, au moins 17 personnes sont mortes de froid en deux jours. Un bilan de 10 personnes avait d'abord été annoncé dans un premier temps. Dans le pays, les températures sont tombées en dessous de -20 degrés dans certaines régions. Au total, 53 personnes ont été victimes d’hypothermie depuis le 1er novembre dans le pays. La vague de froid s'est abattue dans la nuit de mercredi à jeudi sur la Pologne. Le bilan risque de s'alourdir ce week-end, les températures devant rester en dessous de -20 degrés Celsius.


La police appelle les Polonais à rester attentifs, notamment à l'égard les personnes menacées d'hypothermie, principalement des sans-abris. L'hiver dernier, qui fut inhabituellement doux, environ 77 personnes sont mortes d'hypothermie dans ce pays de 38 millions d'habitants.


En Italie, deux Polonais font partie des sept personnes décédées dans la vague de froid qui touche le pays depuis vendredi. Parmi les victimes, figurent cinq sans-abri, dont les deux Polonais, en dépit des mesures prises dès la semaine dernière pour les accueillir avant la chute du thermomètre jusqu'à -10°C par endroits.

En vidéo

Dans le nord-est de la Pologne, les températures de nuit ont avoisinné les -28C

Istanbul paralysée

En Turquie, Istanbul est paralysée par la neige : environ 40 centimètres de neige sont tombés entre vendredi et samedi. La circulation des routes a été fortement perturbée, à la veille du week-end, mais les transports aériens ont été aussi touchés : des centaines de vols ont dû être annulés. Environ 5.900 passagers ont du coup été hébergés dans des hôtels stambouliotes vendredi soir. De leur côté, les gardes-côtes ont interrompu le trafic sur le détroit du Bosphore, l'un des plus empruntés au monde.  Les prévisions météo annonçaient de la neige toute la journée, la tempête devant se calmer néanmoins dans la soirée. Les températures devraient toutefois rester en-dessous de zéro dans les prochains jours.

En vidéo

VIDÉO – HIVER : Istanbul paralysée par une tempête de neige

Plusieurs migrants tués par le froid

En Bulgarie, les corps de deux migrants clandestins irakiens ont  été découverts gelés vendredi par des villageois dans une forêt du mont de  Strandja (sud-est), près de la frontière avec la Turquie.

Un migrant afghan de 20 ans avait déjà été retrouvé mort de froid mardi  dans le nord de la Grèce, avoir traversé la frontière gréco-turque.

Les autorités grecques avaient annoncé le mois dernier avoir relogé tous  les migrants et réfugiés dans des maisons préfabriquées et des tentes chauffées.

En vidéo

Sur l'île de Lesbos, les camps de réfugiés recouverts par la neige

Des îles grecques sous la neige

Après la baisse vertigineuse des températures observée jeudi  (-15°C à Minsk, Biélorussie, en plein après-midi, soit 15 degrés de moins que la veille), de très fortes gelées ont été enregistrées vendredi matin. Il a fait ainsi -14° C à Varsovie, -18°C à Munich, -20°C à Minsk et Stockholm ou encore… -24°C à Helsinki.  Moscou a connu pour sa part le Noël orthodoxe le plus froid en 120 ans,  avec un thermomètre tombé à environ -30°C dans la nuit.   



Sur le sud et le sud-est du continent, la neige est d'abord tombée abondamment autour de l'Adriatique, mais également jusqu'aux littoraux italiens. Elle a ensuite gagné l'Ukraine, la Bulgarie où des conditions similaires à du blizzard se sont établies. Vendredi 6 au matin, étaient relevés de 10 à 30 cm de neige. Il est par exemple tombé 25 cm de neige à Sofia (Bulgarie) en 12h, environ 15 cm à Bucarest (Roumanie) sur la même période.


Vendredi, la zone agitée s’est décalée vers l'est, de la Mer Egée à la Mer Noire occidentale en passant par l'extrême ouest de la Turquie. Samedi matin, il neigeait sur plusieurs île grecques. Dans ces régions, les chutes de neige pourront s'avérer marquées, estimait Météo France dans son dernier bulletin météo.  Le temps devrait se calmer ce week-end mais un froid intense s'installera alors sur des sols enneigés.

En vidéo

MÉTÉO : quelles sont les villes les plus touchées par la vague de froid ?

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter