Montpellier : remise de peine pour les "freegans" qui avaient volé des denrées alimentaires

Montpellier : remise de peine pour les "freegans" qui avaient volé des denrées alimentaires

DirectLCI
SOCIÉTÉ - Trois jeunes ont comparu mardi devant le tribunal de Montpellier pour avoir fait les poubelles d'un hypermarché. Ils ont écopé d'une dispense de peine.

"Cette affaire fait le buzz car manifestement il n'y avait pas grand chose à se mettre sous la dent". Selon France 3 Languedoc-Roussillon , le procureur de Montpellier n’a pas manqué de relever mardi la singularité de l’affaire examinée par le tribunal : celle de trois freegans, jugés pour avoir volé de la nourriture périmée dans la cour intérieure d'un supermarché. Verdict ? Non coupables, et dispensés de peine pour Léa et Adrien. Le troisième prévenu était absent.

Une sentence clémente au regard de la loi. Car Léa, 24 ans, et Adrien, 26 ans encouraient jusqu'à 7 ans d'emprisonnement et 100.000 euros d'amende. Devant une salle comble selon France 3, "les deux prévenus ont expliqué au tribunal que ce jour-là, ils n'avaient pas grand chose pour se nourrir."

Une mission parlementaire sur le gâchis alimentaire

Les faits remontent à la nuit du 27 mai dernier. Âgés de 24 à 32 ans, ces trois "freegans" (cf. définition ci-dessous) récupèrent plusieurs sacs de nourriture dans les poubelles d'un supermarché de Frontignan pour se nourrir. En sortant du parking, ils sont arrêtés par la Brigade Anti-Criminalité (BAC) et passent douze heures en garde à vue au commissariat de Sète. Le procureur décide ensuite de lancer des poursuites contre eux pour avoir "frauduleusement soustrait des denrées périssables avec date dépassée". 

Un imbroglio qui illustre la problématique du gâchis alimentaire, sur lequel planche actuellement les pouvoirs publics. Manuel Valls a confié en octobre au député PS de la Mayenne Guillaume Garot, ancien ministre délégué à l'agroalimentaire, une mission sur le sujet, dont les conclusions sont attendues d'ici deux mois.

EN SAVOIR + >> Montpellier : jugés pour avoir volé de la nourriture périmée d'un supermarché
 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter