Mouvements sociaux : Mélenchon appelle Laurent, Hamon et Besancenot à manifester avec lui à Marseille

Mouvements sociaux : Mélenchon appelle Laurent, Hamon et Besancenot à manifester avec lui à Marseille

GAUCHE - Le leader de La France insoumise Jean-Luc Mélenchon a écrit mardi aux dirigeants du PCF, de Générations et du NPA pour manifester à Marseille le 14 avril dans le cadre de la mobilisation pour la défense des services publics, à l'appel de plusieurs syndicats.

Il appelle désormais à l'unité de la gauche radicale. Le leader de La France insoumise Jean-Luc Mélenchon a écrit mardi à Pierre Laurent (PCF), Benoît Hamon (Générations) et Olivier Besancenot (NPA) pour les appeler à participer à la manifestation prévue le 14 avril à Marseille. Il s'agirait pour le député des Bouches-du-Rhône de faire "une démonstration de force et d'unité" contre la politique d'Emmanuel Macron. 


Dans sa lettre aux dirigeants des mouvements de gauche, il estime que cette manifestation "contre la casse des services publics et la politique libérale" du gouvernement est l'occasion de partager "l'objectif de mettre en échec son entreprise de destruction de l'Etat social". 

Les syndicats à la manoeuvre

Le rassemblement, souligne Jean-Luc Mélenchon, n'est pas seulement initié par des partis politiques mais aussi par les syndicats CGT, Sud, FSU, Unef ou encore UNL. "Le caractère unitaire de cette marche devrait permettre la présence de tous les responsables politiques de forces engagées dans la lutte", assure le leader LFI. 


Lors de la manifestation du 22 mars dernier, Jean-Luc Mélenchon avait estimé que "l'union de la gauche" n'était "pas le sujet de la journée", mais que le "vrai sujet, c'est combien se mettent en mouvement et est-ce qu'ils vont être seuls". Lors de cette manifestation, chacun de ces partis et mouvements avait toutefois été représenté, répondant à l'appel à l'unité d'Olivier Besancenot. 

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Benoît Hamon, candidat du PS à la présidentielle

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter