#MusulmanDiscret : le conseil de Jean-Pierre Chevènement tourné en dérision sur Twitter

SOCIÉTÉ

REVUE DE TWEET – Jean-Pierre Chevènement, pressenti pour présider la Fondation pour l’islam de France, a estimé ce lundi que les musulmans devaient pratiquer leur religion en toute "discrétion" dans l'espace public dans "cette période difficile". Un conseil qui n’a pas manqué de faire réagir les internautes sur Twitter.

Pressenti pour prendre la tête de la Fondation pour l'islam de France, Jean-Pierre Chevènement estime que les musulmans "doivent pouvoir pratiquer leur culte en toute liberté" mais conseille la "discrétion" dans l'espace public "dans cette période difficile".

"Les musulmans, comme tous les citoyens français, doivent pouvoir pratiquer leur culte en toute liberté. Mais il faut aussi qu'ils comprennent que, dans l'espace public où se définit l'intérêt général, tous les citoyens doivent faire l'effort de recourir à la 'raison naturelle'", explique l'ancien ministre de l'Intérieur dans une interview parue dans Le Parisien  ce lundi.

A LIRE AUSSI
>> Fondation pour l'islam de France : Chevénement ne se dérobera pas 
>> Chevènement prêt à présider la Fondation pour l’islam de France : à quoi servira cette institution ?

"Le conseil que je donne dans cette période difficile - comme le recteur de la mosquée de Bordeaux - est celui de discrétion", poursuit-il, alors que les polémiques se succèdent autour du port du voile et désormais du burkini . Cette déclaration de Jean-Pierre Chevènement n’a pas manqué de faire réagir les internautes, en particulier sur Twitter où chacun y est allé de sa petite proposition (ironique) pour se faire "discret", et ainsi moquer la suggestion de l’ancien ministre.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter