Nancy : bientôt une place au nom de Simone Veil

HOMMAGE - A Nancy, le conseil municipal a décidé de donner le nom de Simone Veil à une place de la ville, quelques jours après que la femme politique s'est éteinte, à l'âge de 89 ans.

Les hommages en mémoire de Simone Veil se poursuivent. Alors que cette figure emblématique du 20e siècle est décédée le 30 juin dernier, à l'âge de 89 ans, la ville de Nancy a décidé, au cours du conseil municipal du 3 juillet, de donner son nom à une place. A compter du mois de juillet 2018, apprend-t-on par voie de communiqué, l'actuelle place Adolphe-Thiers sera donc dénommée place Simone-Veil. 


"Au nom des valeurs humanistes et progressistes de Nancy et au nom de son indéfectible attachement à l'Europe, la ville de Nancy souhaite ainsi honorer comme il se doit le destin et la mémoire de celle qui incarne la femme et la France de notre époque", explique ainsi la mairie. 

En vidéo

À quelles conditions Simone Veil pourrait-elle entrer au Panthéon ?

D'autres initiatives, depuis la mort de celle qui a porté la loi sur le droit à l'avortement et défendu la vision d'une Europe fraternelle, ont vu le jour en France. Une pétition réclame notamment l'entrée de Simone Veil au Panthéon. Lancée il y a trois jours, elle recueille déjà plus de 187.000 signatures. Mais cette volonté, que ne verrait pas d'un mauvais oeil l'exécutif, pourrait se heurter à la volonté de la famille. "Ce n'est pas à l'ordre du jour, ont annoncé sur Europe 1 ses deux petites-filles Valentine et Deborah. Je pense que mes grands-parents n'auraient pas été très heureux d'être séparés après 65 ans de vie commune".


En attendant, une cérémonie d'obsèques officielles se tiendra aux Invalides ce mercredi, en présence d'Emmanuel Macron. Par ailleurs, un hommage public sera rendu au Mémorial de la Shoah à la survivante des camps et ancienne présidente de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah, le 11 juillet prochain.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

La mort de Simone Veil

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter