Nancy : Inès, adolescente en état végétatif, est décédée après l'arrêt des soins

Nancy : Inès, adolescente en état végétatif, est décédée après l'arrêt des soins

FIN DE VIE - Une adolescente de 14 ans, plongée dans un état végétatif, est décédée après que les médecins ont décidé l'arrêt des traitements. Une décision à laquelle les parents d'Inès avaient vainement tenté de s'opposer.

Son cas avait fait l'objet d'une bataille juridique. Inès, une adolescente de 14 ans qui se trouvait en état végétatif à l'hôpital de Nancy, est décédée, a annoncé jeudi l'avocat de ses parents. "Inès est décédée un peu avant midi", a précisé Bernard-Marie Dupont. 

Les médecins avaient décidé l'arrêt des soins contre l'avis des parents. Cette décision avait été validée en janvier par le Conseil d'Etat qui, pour la première fois dans le cas d'un mineur, avait fait primer l'avis des médecins contre celui des parents. Ces derniers avaient alors saisi la Cour européenne des droits de l'homme, qui avaient jugé leur requête irrecevable.

Lire aussi

En vidéo

Fin de vie : paroles de médecins

La jeune fille, qui souffrait d'une maladie neuromusculaire auto-immune, était en état végétatif depuis un an après une crise cardiaque. Une procédure collégiale de médecins avait estimé son cas sans espoir et lancé un processus visant à l'arrêt de ses traitements, conformément à la loi de 2016 sur la fin de vie. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

93 médicaments commercialisés en France seraient dangereux, selon la revue Prescrire

Voici l'attestation de déplacement dérogatoire nécessaire à partir de ce samedi 28 novembre

EN DIRECT - Déconfinement : le plafond d'indemnisation pour les entreprises fermées en raison de la pandémie doublé

Nombre de convives, aération... quels conseils pour passer des bonnes fêtes de fin d'année ?

Producteur de musique tabassé : retour sur la chronologie des faits

Lire et commenter