Nice : le pronostic vital d'Hélène Pastor et de son chauffeur engagé

Nice : le pronostic vital d'Hélène Pastor et de son chauffeur engagé

DirectLCI
FUSILLADE – Hélène Pastor, la soeur de l'ancien homme d'affaires monégasque Michel Pastor et membre de l'une des plus riches familles de la principauté, a été grièvement blessée par balles ainsi que son chauffeur mardi dans une fusillade devant un hôpital de Nice.

Elle semble avoir été la cible principale d'un "guet-apens". Au moment de la fusillade vers 19h, Hélène Pastor, membre de l'une des familles les plus riches de Monaco et sœur de l'ancien président du club de football, l'AS Monaco, a été grièvement blessée ainsi que son chauffeur devant l'hôpital L'Archet à Nice. La septuagénaire sortait en voiture du parking de l'hôpital, où elle avait rendu visite à son fils hospitalisé, Gildo Pallanco Pastor.

Sur place mardi soir, les policiers prélevaient encore des indices et devraient s'aider, pour comprendre les raisons de cette fusillade, des enregistrements de vidéosurveillance qui ont intégralement filmé la scène. Mais les enquêteurs évoquent déjà la thèse d'un "guet-apens" visant Hélène Pastor ou son chauffeur. Deux tireurs étaient en effet en embuscade et ont pris la fuite à pied, selon des témoins, a indiqué la police judiciaire de Nice, en charge de l'enquête.

Le "soutien" du Prince Albert II de Monaco

Les deux personnes grièvement blessées ont été transférées à l'hôpital Saint-Roch, dans le centre-ville de Nice. L'état de santé d'Hélène Pastor, atteinte au cou et à la poitrine, se serait aggravé au fil des heures tout comme celui de son chauffeur. "Le pronostic vital de ces deux patients reste toujours engagé et l'évolution de ces deux victimes reste incertaine", a déclaré le professeur Carole Ichai, responsable de la réanimation au centre hospitalier de Nice où les deux blessés sont hospitalisés.

Ce drame a suscité de nombreuses réactions à Nice mais aussi dans la Principauté. Le Prince Albert II de Monaco a exprimé mardi soir dans une déclaration écrite "sa vive émotion en apprenant l'agression qui vient de frapper à Nice Mme Hélène Pastor Pallanca et son chauffeur". Le souverain "leur manifeste, ainsi qu'à leurs familles, son très profond soutien". Le président du Conseil général des Alpes-Maritimes, Eric Ciotti, a pour sa part évoqué "une très violente fusillade", dont "la sauvagerie" a choqué la communauté médicale. Les circonstances précises de la fusillade "restent encore à préciser", a-t-il ajouté dans un communiqué.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter