Non, Charb n’avait pas "prédit" l'attentat au Bataclan

Non, Charb n’avait pas "prédit" l'attentat au Bataclan

DirectLCI
FACT-CHECKING - Une affiche du dessinateur de "Charlie Hebdo" assassiné en janvier tourne ce mercredi sur les réseaux sociaux, présentée comme "visionnaire" à cause de son message : "Nous dansons au Bataclan !! Et je t’emmerde !" Sauf que l'original disait : "Je vote communiste et je t'emmerde !"

Le symbole est fort. Quelques jours après les attentats meurtriers qui ont notamment frappé le Bataclan à Paris, Mathieu Madénian, humoriste et collaborateur de Charlie Hebdo, a diffusé ce mercredi sur ses comptes Facebook et Twitter la photo d’une affiche proclamant, à côté d’un poing levé : "Nous dansons au Bataclan !! Et je t’emmerde !" Le tout étant attribué à Charb, le dessinateur de Charlie assassiné dans l’attaque terroriste de janvier. Incroyable coïncidence, qui fait écrire à Mathieu Madénian : "En plus d'être talentueux, il était 'visionnaire' ce con…" Sauf que le message n'est pas l'original.

Le dessin de Charb, tout comme son talent, est authentique, ainsi que la bulle "Et je t'emmerde !". En haut de l’affiche, l'auteur n’avait en revanche pas écrit "Nous dansons au Bataclan" mais : "En mars, je vote communiste". Le dessinateur de Charlie avait en effet mis son trait au service du PCF, la dernière fois pour le candidat aux élections cantonales à Lille en mars 2004, Fabien Roussel. Qui avait alors expliqué : "C’est une affiche dessinée il y a une quinzaine d’années par Charb, qu’on a relookée pour l’occasion (le slogan était resté le même, ndlr), avec son accord. Elle a été imprimée à 1000 exemplaires, qui s’arrachent déjà comme des petits pains dans les cercles militants”.

Mathieu Madénian explique que "quelqu'un à Charlie lui a donné ce dessin"

Outre ce coup de crayon, Charb ne cachait pas sa sympathie pour le Parti communiste. "Je n’ai pas ma carte. Mais quand il y a des dessins ou des travaux à faire pour le Parti, je les fais. Politiquement, les idées du PC sont celles qui sont les plus proches des miennes”, expliquait-il ainsi en octobre 2014 au Courrier Picard.

Contacté par metronews, Mathieu Madénian nous fait savoir que "quelqu'un à Charlie lui a donné ce dessin" mais qu'il n'en sait pas plus sur sa provenance. Et s'interroge sur le fait de mettre en cause son authenticité en de telles circonstances, soulignant que quoi qu'il en soit, le message est beau. Si cette réutilisation du dessin de Charb donne en effet un résultat fort, on peut également s'interroger sur l'opportunité d'aller au-delà, en lui attribuant une portée prémonitoire qu'il n'avait pas.

A LIRE AUSSI
>> VIDEO - Si si, Taubira a bien chanté la Marseillaise au Congrès
>> Les photos des bombes "From Paris with love" sont authentiques
>> Attention aux fausses infos qui circulent après les attentats de Paris

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter