Notre-Dame-des-Landes : qui peut rester et qui doit partir ?

JT 20H - Des centaines zadistes occupent toujours les lieux alors que la trêve hivernale a pris fin ce samedi. Ceux qui veulent rester doivent lancer des démarches pour avoir un statut d'agriculteur officiel.

La trêve hivernale s'achève ce samedi 31 mars. Par conséquent, les personnes qui occupent illégalement les terres de l'ancien projet d'aéroport doivent partir. Pourtant, le gouvernement ne délogera pas l'ensemble des trois cents zadistes toujours présents sur le site. Les expulsions ciblées ne concerneront que les plus radicaux. Ceux qui développent un projet agricole légal pourront rester.

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 20H du 31/03/2018 présenté par Anne-Claire Coudray sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 20H du 31 mars 2018 des reportages sur l’actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

JT WE 20H

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter