Faut-il prendre des résolutions en début d'année ? Oui, mais il faut être raisonnable pour les tenir

DirectLCI
NOUVELLE ANNEE - Arrêter de fumer, faire du sport, manger plus de légumes, être plus souriant ... Chaque fin d'année, on se dit qu'il serait judicieux de changer de mode de vie, de se remettre à la course à pied, de boire un peu moins d'alcool, c'est ce qu'on appelle, les bonnes résolutions du début d'année. Malheureusement, on ne les tient que très rarement. Alors faut-il prendre des résolutions en ce début d'année ?

Courir le marathon en moins de quatre heures, se remettre à la natation, manger moins de bonbons devant la télé, ou encore arrêter de fumer ... On connaît la chanson : chaque fin d'année, on se dit qu'il serait judicieux de faire un effort sur un point de notre quotidien. Et on se dit même que rien ne vaut un début d'année pour démarrer du bon pied. 


Seulement voilà, au bout de quelques semaines, pris dans le quotidien, on se relâche, on reprend une clope, on regarde avec regret notre abonnement à la salle de sport et on continue d'acheter des bonbons pour les manger devant la télé sous un plaid bien chaud. Et il faut tout recommencer. Mais sachez-le, le 1er janvier est idéal pour prendre de bonnes résolutions, c'est scientifique et pour réussir son coup, il faut savoir se montrer raisonnable. 

Peu de personnes réussissent à tenir leurs résolutions du début d'année

En 2015, des chercheurs américains de Pennsylvanie et de Washington ont démontré de façon très sérieuse, que le 1er jour de l'année était le jour parfait pour prendre des résolutions. C'est l'effet "nouveau départ" : un repère temporel qui aide à se fixer de nouveaux objectifs. En d'autres termes, une date-clé, comme le 1er janvier ou un anniversaire, peut procurer le sentiment qu'on laisse derrière nous nos vieux travers pour devenir une personne meilleure, au régime ou plus sportive. Une fois que l'on sait que le 1er janvier est une date idéale pour prendre des résolutions, est-on pour autant assidu dans notre nouvelle façon de vivre ? Hé bien pas tellement, à en croire la science. 


Une étude menée par l’Université de Bristol au Royaume-Uni montre que seulement 12% des personnes interrogées tiennent leurs engagements de nouvelle année. Parmi tous ceux qui avaient choisi d'éteindre la der des der cigarettes au 31 décembre 2008, 70% des personnes interrogées ont échoué. Ceux qui souhaitaient entamer un régime ont, eux aussi, raté leur coup. Inutile de préciser que devant ces vérités scientifiques, on se dit que prendre une bonne résolution en ce début d'année ne sert finalement pas à grand-chose. 


Et pourtant, pour les tenir, il suffirait de se montrer raisonnable et avoir un tout petit peu de volonté.  

Se trouver un objectif clair et réalisable

Comment faire ? c'est tout simple. Se fixer des objectifs simples à réaliser et dans l'idéal, ne se fixer qu'un seul objectif qui doit avoir du sens et correspondre à notre quotidien. Ne pas mettre la barre trop haute, si on ne le sent pas et surtout, se laisser du temps car cela va demander des efforts et de l'implication personnelle. En gros, vous voulez vous remettre au sport ? Faites en petit à petit, prenez les escaliers plutôt que l'ascenseur, allez au travail en vélo plutôt qu'en voiture par exemple. Si vous tentez un semi-marathon le 2 janvier, vous aurez de grandes chances d'échouer et donc de vous dire que vous n'en êtes pas capable.


Vous voulez entamer un régime ou baisser votre consommation de chocolat ? Fixez-vous déjà l'objectif d'un demi-sucre dans le café et d'un carré de chocolat quotidien plutôt que de tout arrêter du jour au lendemain, au risque de replonger et d'avaler une tablette entière le premier week-end venu. 


Vous pouvez aussi tenir un petit journal de bord, dans lequel vous consignerez vos progrès quotidiens. Cela vous permettra de visualiser vos efforts et la fierté n'en sera que plus grande car vous pourrez réellement les quantifier. Notez par exemple, le nombre de kilomètres marchés dans la journée et faites le compte à la fin de la semaine. Rappelez-vous, enfin, que le meilleur moyen de tenir ses engagements et nos résolutions est d'y trouver un minimum de satisfaction et pourquoi pas de plaisir. 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter