Nouvel épisode de pollution à Paris ce week-end : vers une première application de la vignette Crit'air ?

Nouvel épisode de pollution à Paris ce week-end : vers une première application de la vignette Crit'air ?

SOCIÉTÉ
DirectLCI
LE RETOUR - Un nouvel épisode de pollution aux particules fines touche Paris ce week-end, entraînant la gratuité du stationnement résidentiel ce samedi. Mais alors que les vignettes Crit'air sont obligatoires dans la capitale depuis lundi dernier, peuvent-elles remplacer la circulation alternée, comme le souhaite le gouvernement ?

Et c'est reparti ! Un nouvel épisode de pollution atmosphérique aux particules fines touche la région Ile-de-France ce week-end et le seuil d'alerte risque même d'être dépassé pour la journée de dimanche. Selon Airparif, l'association de surveillance de la qualité de l'air en région parisienne, "il y a des chances que la situation se maintienne au-delà de la journée de dimanche".


En cause : le trafic routier, le manque de vent et des températures particulièrement froides qui entraînent une sur-consommation du chauffage résidentiel. "Il s'agit d'un épisode assez traditionnel", tient à tempérer Airparif. 


En conséquence, la ville de Paris a mis en place le stationnement résidentiel gratuit samedi. "En fonction de l'évolution de la situation dans les jours qui viennent, d'autres mesures complémentaires pourront être prises : gratuité d'Autolib', de Velib', etc", indique un communiqué de la Ville. La Ville de Paris appelle les Parisiens à "adapter leurs comportements, en empruntant prioritairement les réseaux de transport en commun, le covoiturage ou l'utilisation de véhicules peu polluants".

La carte Airparif pour la journée de samedi

La carte Airparif pour la journée de dimanche

Circulation alternée ou vignettes Crit'air ?

Alors avec ce nouveau de pic de pollution, une question taraude les Parisiens : la circulation alternée va-t-elle être mise en place ? Seule la préfecture de police peut en décider, mais c'est en tout cas ce que réclame la mairie de Paris à chaque nouvel épisode de pollution. A minima, la préfecture peut mettre en place des mesures restrictives comme la réduction de la vitesse, l'interdiction de l'utilisation du chauffage individuel au bois ou encore l'obligation de contournement par la francilienne des véhicules en transit dont le PTAC excède 3,5 tonnes.


Mais les vignettes Crit'air pourraient bien changer la donne. En effet, depuis lundi, le gouvernement a mis en place des vignettes anti-pollution censées remplacer à terme la circulation alternée. Ces dernières permettent aux autorités de reconnaître les véhicules autorisés à circuler dans les zones à circulation restreinte. Elles se déclinent en six couleurs, du vert au gris en fonction du niveau d'émissions de gaz polluants du véhicule. Reste à savoir si la mesure n'est pas encore trop nouvelle pour pallier la circulation alternée.

En vidéo

Dès lundi, la vignette anti-pollution Crit'air devient obligatoire à Paris

En vidéo

JT 20H - Les automobilistes agacés par la circulation alternée

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter