"Nuit Debout" : la place de la République évacuée par la police

SOCIÉTÉ

MOBILISATION – La police a évacué les manifestants place de la République à Paris où le mouvement "Nuit Debout" est installé depuis onze jours sur place.

Les manifestants de "Nuit Debout" ont été évacués ce lundi matin de la place de la République à Paris. Une centaine de CRS a demandé aux quelques dizaines de militants encore présents sur place de démonter les tentes installées et de s’en aller. L’opération qui a commencé vers 5h30 s'est déroulée sans incident, en présence des services de la ville de Paris.

Le mouvement "Nuit debout" reprendra lundi soir à Paris, une nouvelle déclaration de manifestation ayant été déposée après l'expiration de la précédente. En effet, l'autorisation de la préfecture d'occuper la place de la République prenait fin dimanche soir. De son côté, la mairie de Paris a fait savoir qu'elle demanderait un "constat d'huissier" concernant les éventuelles dégradations sur place. 

Installé depuis onze jours

Né le 31 mars à Paris, le mouvement de contestation contre le projet de la loi El Khomri s’est étendu dans 60 villes de France. Les Nuit Debout réunissent chaque soir des dizaines voire des centaines de personnes qui débattent jusqu’à tard dans la nuit et réclament une société plus juste.

Hier, plusieurs centaines de manifestants ont convergé vers le domicile du Premier ministre pour "prendre l’apéro". Mais des heurts ont ensuite éclaté avec les forces de l’ordre.

EN SAVOIR + 
>>  Nuit Debout : qui sont les "Indignés" de la place de la République ?
>>  Pétition, réseaux sociaux, Nuit Debout : la contestation contre la loi Travail est-elle d'un genre nouveau ?

Lire et commenter