Dacia Spring : que vaut la première voiture électrique low-cost ?

Dacia Spring : que vaut la première voiture électrique low-cost ?

AU BANC D'ESSAI - Avec sa Spring, Dacia propose la voiture électrique la moins chère du marché en France. Une équipe de TF1 a pu la tester en avant-première.

La voiture électrique, dix ans qu’on en parle, dix ans que le problème reste le même : son prix, trop cher ! Avec sa Spring à 12.400 euros, bonus écologique compris, le constructeur Dacia entend révolutionner le marché, en démocratisant ce mode de propulsion. "Aujourd’hui, nous pouvons proposer une offre qu’on n'a jamais vue sur le marché. Grâce à ce modèle, l’électrique pourrait enfin devenir populaire, au sens noble du terme", avance Xavier Martinet, directeur marketing "ventes et opérations" de la marque chez Dacia & Lada. Les précommandes seront ouvertes à partir de ce week-end et les premières livraisons sont prévues pour la rentrée

Mais qu’a-t-elle vraiment sous le capot ? Et est-elle réellement plus économique ? Pour le savoir, la rédaction de TF1 a fait appel à Sylvain Reisser, rédacteur en chef au Figaro Magazine, en charge de la rubrique "auto".

Toute l'info sur

La voiture électrique, le véhicule de demain ?

Commençons d’abord par les équipements. "C’est très basique, mais il y a quand même un GPS, des vitres électriques, six airbags... Bref, tout ce qu’on trouve dans une voiture classique", fait valoir le journaliste. À l'entendre, sur ce point en tout cas, le consommateur en aura pour son argent.

Passons maintenant à la conduite. Souple et silencieuse, la Spring s’adapte très bien à un environnement urbain. Mais une fois sur l’autoroute, le moteur souffre. "On ne peut pas dépasser les 125 km/h", constate Sylvain Reisser. Quant à l’autonomie, si le constructeur annonce 250 km, "ce sera plutôt 160 km d’autonomie si vous faite de la voie rapide", nuance ce spécialiste. 

De belles économies en perspective

La Spring a cependant un gros avantage : elle ne se charge pas uniquement sur des bornes payantes. On peut en effet le faire depuis chez soi via une prise électroque ordinaire. Toutefois, il ne faut pas être trop pressé. Il faut compter environ 14 heures pour une charge complète. 

De quoi faire, malgré tout, de belles économies. Concrètement, si vous parcourez 10.000 kilomètres dans l’année, cela vous coûtera environ 200 € d’électricité, contre 900 € de carburant en roulant avec du sans plomb 95. Côté entretien aussi, du fait de l’absence de moteur thermique, plus besoin de faire de vidange. Comptez 800 € par an, contre 1600 € pour un modèle essence. Vous économiserez aussi quelques centaines d'euros pour l'assurance.

Lire aussi

Si le constructeur Dacia fait figure de pionnier, il ne va pas rouler seul encore longtemps sur le marché de l'électrique à bas prix. Les constructeurs chinois, eux aussi, se lancent. La marque Suda commercialise déjà en Allemagne son modèle SA 01 qui est vendu au prix de 10.000 euros. Autant dire que la course ne fait que commencer.

Sur le même sujet

Lire et commenter