Prévisions météo : pas de mieux sur le front des orages avant la fin de semaine

DirectLCI
PRÉVISIONS - Jour après jour, la situation météo se répète avec de violents orages quotidiens apportant d’intenses pluies dans de nombreuses régions. Le risque de phénomènes violents restera d’actualité ces prochains jours mais jusqu’à quand ? Voici les dernières prévisions.

Alors que les intempéries ont redoublé d’intensité ces dernières heures dans le Bas-Rhin ou encore dans le département de l’Eure, une nouvelle vigilance orange a été émise par Météo-France en raison de nouveaux orages attendus dans de nombreuses régions.

Reprise des orages cet après-midi

Dès cet après-midi, l’activité orageuse reprendra dans le sud-ouest pour s’étendre rapidement aux départements du Massif Central et jusqu’au nord des Alpes. Dans le même temps, des orages plus isolés mais parfois violents éclateront entre la Normandie et l’Île-de-France. Ils pourront localement s’accompagner de chutes de grêle, de fortes rafales de vent et surtout de pluies intenses, avec l’équivalent d’un mois de précipitations possible en seulement une ou deux heures. 


Dans la soirée, les orages se concentreront du golfe du Lion aux régions centrales avant de remonter en cours de nuit vers le val de Loire, la Bourgogne-Franche-Comté et une nouvelle fois la région parisienne. Une accalmie se dessinera en fin de nuit avant la reprise des orages dans la journée de mercredi du sud-ouest jusqu’aux frontières de l’est et du nord-est, en passant par le Massif Central ou encore le bassin parisien. Là encore, les pluies seront localement diluviennes et nécessiteront la mise en place de nouvelles alertes météo.

Accalmie jeudi, nouvelles intempéries dès vendredi

Les conditions météo devraient sensiblement s’améliorer jeudi même si le risque orageux n’aura pas totalement disparu. Il sera plus limité pour concerner essentiellement les Alpes et surtout la région Provence-Alpes-Côte d’Azur. Mais dès vendredi, l’arrivée d’une dépression sur les côtes atlantiques engendrera une nouvelle forte dégradation orageuse. Elle touchera le quart nord-ouest dans l’après-midi et la soirée avant de traverser les trois quarts du pays entre samedi et dimanche, du sud-ouest jusqu’au nord-est. Une amélioration plus durable, sur le front des orages, semble se dessiner pour la semaine prochaine.

Vers un été très orageux ?

Après un printemps exceptionnellement orageux et à un mois des grandes vacances, doit-on craindre un été également très orageux ? Si statistiquement, juillet et août sont les mois les plus orageux de l’année en France, il semble peu probable que l’été soit aussi orageux voire plus orageux que le printemps après les records d’impacts de foudre enregistrés en mai. 


Les dernières prévisions saisonnières confirment d’ailleurs cette tendance avec un mois de juillet plus chaud et plus sec que la normale tandis que le mois d’août serait proche des moyennes de saison. Ce scénario n’élimine pas pour autant le risque d’orages qui fait également partie de notre climat mais il devrait s’avérer plus classique et ne devrait pas connaître des caractéristiques aussi durables que ces dernières semaines.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter