Orages violents : l'alerte qui concernait la moitié de la France a été levée

Orages violents : l'alerte qui concernait la moitié de la France a été levée

METEO - L'alerte aux orages, qui concernait vendredi 31 départements au sud et à l'est de la France, a été levée en fin de soirée.

L'orage est passé. La vigilance orange pour tonnerre et fortes pluies lancée jeudi soir par Météo-France a été levée vendredi en fin de soirée. L'alerte avait concerné jusqu'à 31 départements dans la journée. Les intempéries se sont décalées et atténuées ce samedi. Des orages bien moins violents touchent désormais le nord du Jura et le sud de l'Alsace.

Violentes rafales de vent

Des rafales de vent de 107 km/h ont été relevées à Grenoble et des cumuls importants de l'ordre de 40 litres/m2 ont été observés en Ardèche vendredi, selon l'organisme de prévisions météorologiques.

En raison de la violence des intempéries, les mairies de Strasbourg et Valence (Drôme) ont renoncé à diffuser sur écran géant et en plein air le match France-Allemagne vendredi soir, optant pour des salles (Zénith pour Strasbourg, salle polyvalente pour Valence).

Le Pays basque les pieds dans l'eau

Dans la nuit de jeudi à vendredi l'équivalent d'un mois de pluie est tombé au Pays basque, entraînant une montée brusque des eaux. Un homme de 84 ans est mort après avoir été emporté par la crue d'une rare violente. 

Vendredi à la mi-journée, la crue s'était déplacée de l'intérieur du Pays basque vers le littoral, où la Nive en crue se jette dans l'Adour à Bayonne. La mairie avait lancé par précaution une alerte à la population vivant en bordure de la Nive, notamment en raison du phénomène de marée, qui empêche l'évacuation des eaux vers l'Océan.

Jusqu'à 31 départements vendredi

La vigilance orange, qui touchait jeudi soir le sud -est et la région Rhône-Alpes, avait été étendue vendredi matin à l'est de la France et concernait alors 31 départements.

La vaste zone a été traversée par un épisode pluvio-orageux particulièrement violent venu d'Espagne. Une alerte orange "pluie-inondation" avait également été lancée dans les Pyrénées-Atlantiques.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : Sanofi va aider Pfizer-BioNTech à conditionner son vaccin

Reconfinement : Emmanuel Macron temporise, les scénarios des prochains jours

CARTE - Covid-19 : quelle est la situation épidémique dans votre département ?

VIDÉO - Moins cher qu'un Ehpad : ces Français passent leur retraite dans un 4 étoiles en Tunisie

Écoles ouvertes, vacances : Jean-Michel Blanquer défend le statu quo

Lire et commenter