Panne des numéros d'urgence : les explications du PDG d'Orange au 13h de TF1

Panne des numéros d'urgence : les explications du PDG d'Orange au 13h de TF1

EXPLICATIONS - Alors qu'une panne inédite a entravé massivement l'accès aux numéros d'urgence (15/17/18/112) entre 16h30 et minuit mercredi, le PDG d'Orange, Stéphane Richard, est venu présenter ses excuses et expliquer ce qu'il s'était passé sur le plateau de TF1.

Après avoir présenté ses excuses aux "personnes victimes de ce dysfonctionnement", Stéphane Richard invité du 13H de TF1, est revenu plus en détail sur les raisons de cette panne "grave" et "rarissime". 

Selon le patron d'Orange, les premières anomalies ont été constatées mercredi vers 16h30 : "Nous avons constaté un début de dysfonctionnement sur un équipement critique du réseau. Il s'agit d'une plateforme qui achemine tous les appels qui proviennent d'un téléphone fixe ou d'un mobile vers les numéros d'urgence. Il faut comprendre que cette plateforme, ce n'est pas un ordinateur, ce sont six sites répartis sur six endroits différents qui sont tous redondants : l'un peut prendre la place de l'autre en cas de défaillance. Et ce système est, par architecture, extrêmement robuste, extrêmement sécurisé."

Toute l'info sur

Panne géante des numéros d'urgence

Les causes sont encore inconnues

Si le PDG d'Orange a d'emblée exclu la possibilité d'une attaque extérieure, les causes de cette panne restent pour le moment inconnues. "Pour une raison que nous ne connaissons pas pour le moment, qui peut être une opération de maintenance - a priori pas -, qui n'est - certainement pas - une attaque externe, mais c'est plus probablement une défaillance du logiciel qui a touché l'intégralité des sites en même temps. Ce n'était jamais arrivé, c'est grave, mais rarissime."  

Lire aussi

Stéphane Richard a affirmé que la situation était désormais sous contrôle : "Au moment où nous parlons, l'ensemble des numéros fonctionne normalement. Par précaution, les numéros de substitution ont été maintenus. La situation est sous contrôle chez nous". 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

30 départements en vigilance orange aux orages, le Rhône toujours en alerte canicule

Disparition de Delphine Jubillar : les gardes à vue du mari Cédric et de ses deux proches prolongées

Disparition de Delphine Jubillar : ce qui a décidé les enquêteurs à placer son mari Cédric en garde à vue

AstraZeneca annonce que son traitement anti-Covid est inefficace

VIDEO - Sortie hors de l'ISS de Thomas Pesquet : tout ne s'est pas passé comme prévu

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.