Parcoursup : Vidal confirme que l'Etat aidera financièrement les élèves devant s’éloigner de chez eux

DirectLCI
ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR - La ministre de l'Enseignement supérieur a confirmé jeudi 16 août sur LCI que l'Etat avait débloqué de l'argent pour venir en aide aux bacheliers encore en attente d'affectation sur Parcoursup pour la rentrée et qui pourraient être envoyés loin de chez eux.

Ce jeudi 16 août, 15.978 élèves sont toujours sans affectation pour la rentrée scolaire. Si la ministre de l'Enseignement supérieur Frédérique Vidal a confirmé que tous auraient une proposition en temps et en heure pour la rentrée, elle a également confirmé sur LCI que ceux qui se retrouveraient loin de chez eux bénéficieraient d'une aide financière de l'Etat.

"Nous avons débloqué des financements qui vont leur permettre d’être aidés s’ils doivent s’éloigner de la ville dans laquelle ils habitent", a déclaré la ministre. Car les élèves encore sans réponse risquent en effet d’être affectés loin de leur domicile, dans des académies, universités, écoles... où il restera de la place pour les accueillir.


"Après il faut être conscients que la très très grande majorité les lycéens choisissent une offre de formation dans leur environnement. Les mouvements d’étudiants se font beaucoup plus en fin de licence que vraiment entre le bac et la rentrée dans l’enseignement supérieur où la très grande majorité des jeunes restent à proximité de chez eux. Mais s’ils doivent bouger des aides sont prévues et là encore les recteurs disposent à la fois de financements et les Crous sont présents aussi pour les accompagner" a ajouté Frédérique Vidal.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter