Paris : 250 tentes de migrants installées devant l'Hôtel de Ville

Migrants : 250 tentes à l'Hôtel de Ville

HÉBERGEMENT - Jeudi soir, le parvis de l’Hôtel de Ville de Paris a été occupé par 250 à 300 migrants, avec le soutien d'associations, ayant installé leurs tentes pour demander un hébergement.

Des tentes sur le parvis de l’Hôtel de Ville de Paris. Au nombre de 250, elles ont été installées par des migrants sans-abris et leurs soutiens pour réclamer notamment une solution d’hébergement. Ces personnes, essentiellement des familles originaires d’Afrique subsaharienne ou des mineurs, ont déployé leurs tentes aux alentours de 20 heures. 

Auprès de l’AFP, Kerill Theurillat, un responsable local de l'association Utopia56, a expliqué les raisons de cette action. "On réclame leur mise à l'abri parce que depuis deux, trois semaines, on ne s'en sort plus, notre réseau d'hébergement solidaire est complètement saturé. On a alerté la préfecture (de la région Ile-de-France), mais on n'a eu aucune réponse. On espère que la mairie (PS) va nous apporter son soutien".

Justement, dans une lettre datée de mercredi envoyée par la mairie de Paris à la préfecture de région et consultée par l'AFP, l'adjoint d'Anne Hidalgo en charge de l'accueil des réfugiés, Ian Brossat, a attiré l'attention de l'État "sur la situation des familles demandeuses d'asile sans solution d'hébergement à Paris, dont les signalements se multiplient". "Pour ne pas laisser perdurer cette situation, au risque de voir se reconstituer des campements de grande ampleur tels qu'ils ont pu exister ces dernières années dans le nord parisien, nous demandons qu'une prise en charge des familles puisse être réalisée dans les meilleurs délais", a-t-il ajouté.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

SONDAGE EXCLUSIF : Forte percée de Valérie Pécresse, Emmanuel Macron toujours en tête

Les discothèques refermées 4 semaines : "complètement disproportionné", réagit le monde de la nuit

Covid-19 : protocole renforcé à l'école, fermetures des discothèques... Le point sur les nouvelles mesures sanitaires

Covid-19 : pourquoi les enfants sont devenus le "moteur de l’épidémie" ?

EN DIRECT - Covid-19 : 12.096 personnes hospitalisées dont 2191 en soins critiques

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.