Une femme agressée témoigne de ses difficultés à porter plainte, Schiappa et Darmanin réagissent

post Instagram d'Amélie Challeat

VIOLENCES FAITES AUX FEMMES - Le témoignage d'une maman frappée par un voisin alors qu'elle rentrait de l'hôpital avec son bébé, et ses difficultés à porter plainte, ont suscité l'indignation sur les réseaux sociaux. Et poussé les deux locataires de Beauvau à réagir.

Le témoignage d'Amélie Challeat a fait le tour des réseaux sociaux, ce samedi 13 février. Jusqu'à faire réagir les deux locataires de Beauvau, Marlène Schiappa et Gérald Darmanin. Dans un post publié sur Instagram accompagné d'une photo de son visage tuméfié, la jeune femme a raconté comment elle avait été violemment frappée par un voisin alors qu'elle rentrait chez elle après avoir accouché d'un bébé prématuré, et ses difficultés à déposer plainte au commissariat de son quartier.

"Mardi 10 février je me suis fait agresser par un voisin en revenant de l’hôpital avec mon bébé né extrême prématurée", écrit-elle. "Un voisin, homme âgé, blanc, propriétaire, riche, n’a pas supporté que je laisse la voiture 5 min devant la porte de l’immeuble pour rentrer mon bébé en poussette dans l’immeuble par moins 5 degrés et de la neige partout", poursuit Amélie Challeat. "Cet homme a voulu m’empêcher de rentrer chez moi avec mon bébé et m’a frappé au visage. Il a envoyé son poing, de toutes ses forces, dans mon visage alors que je tenais la poussette de mon bébé. Je suis tombée par terre et j’ai perdu connaissance un bref instant."

À l'issue de l'agression, le compagnon d'Amélie se rend au commissariat avec l'agresseur, escortés par les policiers appelés sur les lieux. "Je ne pouvais pas y aller car j’allaite et parce que Shéérazade est trop fragile pour aller dans un commissariat", explique la maman, qui ajoute que, depuis, elle n'arrive pas à avoir un rendez-vous pour porter plainte. "Aujourd’hui nous sommes en 2021, une femme avec son bébé malade peut se faire frapper, et ne peut pas porter plainte", regrette-t-elle, demandant à Marlène Schiappa, Gérald Darmanin et Emmanuel Macron si "le combat contre la violence faite aux femmes est toujours cause nationale"

Un rendez-vous lundi pour déposer plainte

La ministre chargée de la Citoyenneté et ancienne secrétaire d'Etat à l'Egalité femmes-hommes Marlène Schiappa a très vite réagi. "J’ai été alertée sur ce post en début d’après-midi, mon équipe a immédiatement pris contact avec la jeune maman. La préfecture est mobilisée à ma demande et recevra Amélie, si elle le souhaite, dès demain", a-t-elle tweeté samedi. Ce dimanche, c'est le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin qui a indiqué que son équipe avait "pris contact avec cette jeune maman" et que "les services de police sont mobilisés pour prendre sa plainte"

Sans préciser si l'intervention d'un membre du gouvernement avait eu un effet, Amélie Challeat a indiqué samedi avoir obtenu un rendez-vous ce lundi pour déposer plainte.

Découvrez l'interview de Marlène Schiappa dans notre podcast "Expertes à la Une"

Écoutez cet épisode et abonnez vous via votre plateforme d'écoute préférée :

- Sur APPLE PODCAST

- Sur DEEZER

- Sur SPOTIFY

« EXPERTES A LA UNE » part à la rencontre de CELLES qui ont des choses à dire.  Leur parole ne sera pas interrompue par le son d’une voix plus forte ou plus grave. Les Expertes seront à l’honneur dans ce podcast car le savoir ne doit pas se  résumer à une moitié de l’Humanité. Les invitées sont des femmes légitimes dans leurs domaines de compétence, leur voix doit être entendue. Parfois trop invisibles, je plonge dans chaque épisode au cœur de leur univers intime ou professionnel, sous la forme d’une conversation pour les mettre dans la lumière.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : près de 250.000 doses de vaccin injectées en 24 heures, l'accélération se confirme

Vaccination des soignants : comment expliquer les disparités entre professions ?

Affaire des "écoutes" : après Nicolas Sarkozy, le Parquet national financier fait appel de la décision

Patrick J. Adams, le mari de Meghan dans "Suits", dénonce l'attitude "obscène" de Buckingham

Meghan et Harry chez Oprah : l'interview qui a fait basculer la famille royale dans un mauvais soap

Lire et commenter