Paris : les passages piétons aux couleurs LGBT vont devenir permanents

Paris : les passages piétons aux couleurs LGBT vont devenir permanents

DÉCISION – Quelques jours après les dégradations et inscriptions homophobes à un carrefour aux couleurs multicolores LGBT au cœur de Paris, la mairie a décidé de remettre les passages piétons en état et de les rendre permanents.

Des arcs-en-ciel vont apparaître au cœur de Paris. A quelques jours de la Marche des Fiertés parisiennes, le week-end prochain, des carrefours du quartier du Marais vont passer aux couleurs multicolores LGBT. C’était déjà le cas notamment rue du Temple et rue des Archives, mais les passages piétons décorés de cette dernière ont été dégradés en début de semaine, des insultes homophobes étant même inscrites au sol.

Lire aussi

"La lutte pour l'égalité des droits et contre les discriminations se tient pendant la Quinzaine des fiertés mais aussi toute l'année", a indiqué la maire de Paris en ouverture de la Conférence de l'European LGBT Police Association qui se tient jeudi et vendredi à l'Hôtel de Ville. "Je prends aujourd'hui une décision symbolique : nous allons rendre permanents les passages piétons arc-en-ciel que nous avons installés dans le Marais", a ajouté Anne Hidalgo, indiquant envoyer ainsi un "signal résolument positif et bienveillant" et un "message de bienvenue" pour les visiteurs du quartier. Deux autres carrefours vont être ornés dans le même quartier.

La Gay Pride a lieu ce samedi et passe notamment à proximité du quartier du Marais où sont concentrés la majorité des bars et boîtes de nuit gays de Paris.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Une personne tuée et une blessée devant un hôpital du 16e arrondissement de Paris, le tireur en fuite

EXCLUSIF - Jean-François Delfraissy, président du Conseil scientifique, sort du silence ce soir sur TF1

En célébrant Youri Gagarine, Poutine dit vouloir que la Russie reste une grande puissance "nucléaire et spatiale"

Pourra-t-on se déplacer normalement cet été ?

EN DIRECT - Covid-19 : plus de 5.900 malades en réa, 385 décès en 24h

Lire et commenter