Paris : nouvelle évacuation de migrants, halle Pajol

Paris : nouvelle évacuation de migrants, halle Pajol

MIGRANTS — Le camp installé devant la halle Pajol, dans le 18e arrondissement de la capitale, a été en partie évacué ce jeudi matin. Mais de nombreux migrants, méfiants, ont refusé les solutions d’hébergement.

Rebelote, halle Pajol. Déjà évacué début juin , le camp de migrants qui s'était reformé à la fin du mois sur l’esplanade Nathalie-Sarraute (après que ses occupants avaient aussi été délogés du camp du jardin d’Eole , à quelques encablures de là), a de nouveau été évacué ce jeudi matin, vers 9 heures. Une évacuation qui n'est toutefois que partielle en milieu de journée, comme le soulignent plusieurs journalistes présents sur place.

EN SAVOIR + >> À Paris, l’interminable errance des migrants

La méfiance des migrants

Huit centres d’hébergement, permettant d’accueillir les 100 migrants présents sur le camp, ont été mobilisés à Paris, dans les Hauts-de-Seine et dans le Val-de-Marne, explique sur son compte Twitter Maryline Baumard, du Monde. Une proposition présentée par Pascal Brice, le directeur de l’Office français de protection des réfugiés et apatrides (Ofpra), qui a assuré que l’hébergement proposé était durable.

Mais cette solution semble avoir été accueillie très froidement par les migrants, comme le relève le journaliste Raphaël Krafft, qui explique avoir échangé avec Amr, un réfugié soudanais. Ce dernier assure avoir été expulsé du centre d’hébergement dix jours après l’évacuation du Jardin d’Eole. Or, lors de l’évacuation du campement, l’Ofpra avait déjà garanti une solution pérenne ...

Une évacuation partielle

À l’issue de la procédure d’évacuation, en milieu de journée, et après l'arrivée de bus supplémentaires pour transporter les migrants, il en restait encore une vingtaine sur le camp selon le décompte d’un journaliste présent sur place. Des migrants qui risquent encore de dormir dehors cette nuit.

Une manifestation est prévue ce jeudi soir, entre la rue Pajol et la place de la République, dans le 10e arrondissement de Paris.

À LIRE AUSSI >> Paris : le camp de migrants des Jardins d'Eole évacué, mais...

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : 30.789 Français toujours hospitalisés, 5.893 patients en réanimation

SEPT À HUIT - Toujours remonté contre son époque, Gérard Lanvin met ses maux en chanson

Mia retrouvée saine et sauve : le récit de son enlèvement conçu comme "une opération militaire"

L'image de la cérémonie : la reine Elizabeth II se recueille devant le cercueil de son mari Philip

Covid-19 : la Guadeloupe serre la vis face à une recrudescence du nombre de cas

Lire et commenter