Piste cyclable impraticable à cause d'une borne de rechargement : une photo authentique ?

Sur Facebook, un internaute assure qu'à Paris, le branchement d'une borne électrique au véhicule rend la piste cyclable impraticable

INSOLITE - Depuis plusieurs jours, des internautes partagent une photo ahurissante prise à Paris sur laquelle le branchement qui relie une voiture électrique à une borne de rechargement coupe totalement le chemin à la piste cyclable. La photo est une mise en scène.

Chaque jour, l'équipe des Vérificateurs reçoit des questions d'internautes via une adresse mail dédiée : lesverificateurs@tf1.fr. Lecteur de LCI.fr, Tristan nous a ainsi sollicité pour vérifier l'authenticité de la photo qui se trouve en tête de cet article. Prise à Paris, on y voit une piste cyclable rendue complètement impraticable par la présence d'une borne électrique sur le trottoir. Ainsi, un automobiliste qui souhaiterait charger son véhicule serait obligé de faire passer le branchement au-dessus de la piste cyclable, empêchant les usagers de circuler. 

Toute l'info sur

L'info passée au crible

Les Vérificateurs, une équipe de fact-checking commune aux rédactions de TF1, LCI et LCI.fr

Une implantation "débile", pour reprendre les mots d'un internaute, qui a partagé cette image le 10 mai sur Facebook, dans un groupe d'échanges "sur le thème de la mobilité et des infrastructures d'Annecy", dans les Alpes. S'il n'est pas l'auteur du cliché  c'est sa publication qui a participé à le rendre virale. Les captures d'écran de son message circulent depuis massivement sur les réseaux sociaux, accompagnées de commentaires moqueurs et du hashtag  #SaccageParis. Un cliché dont s'est notamment emparée l'opposition parisienne. À l'instar d'Aurélien Véron, élu Les Républicains, qui a ironisé sur cette installation. "En vue des JO de 2024, la mairie de Paris prépare le saut d'obstacle à vélo avec ces bornes électriques. Brillant." Mais qu'en est-il réellement ? 

Une borne inactive

Cet aménagement se situe très exactement devant le 236 rue du Faubourg Saint-Antoine, dans le XIIème arrondissement parisien. Comme on peut le voir sur l'outil Google Maps (capture d'écran ci-dessous), il y a effectivement un trottoir avec cinq bornes, longé d'une "coronapiste" -  ces pistes cyclables éphémères mises en place au moment du premier déconfinement 

identifiables par le tracé jaune - et enfin des lieux de stationnement qui longent la voie réservée aux cyclistes.

Cependant, ces places ne sont pas clairement identifiées comme réservées à la recharge du véhicule, comme c'est pourtant l'usage dans la capitale. En atteste l'exemple ci-dessous. 

Rien d'étonnant. Cette borne est en fait inactive. Auprès de LCI.fr, l'adjoint à la maire de Paris en charge de la transformation de l'espace, David Belliard, assure ainsi que "cette station n'est plus en service depuis l'arrêt du service Autolib'", dont le contrat a pris fin en 2018. Une information corroborée par la mairie du XIIème arrondissement et par les différents outils disponibles en ligne. La station n'est pas affichée sur le site de la Ville de Paris qui cartographie les différents points de recharge, par contre on la retrouve sur une ancienne liste des bornes Autolib' disponibles dans la capitale. 

Si le fil de chargement de la borne est toujours présent, le rechargement à cette borne est quant à lui impossible, le système ayant été disjoncté. "Il n'y a aucune raison qu'une voiture s'y branche",  souligne l'adjoint EELV. Dès lors, il émet deux hypothèses. Soit "quelqu'un est allé remettre en route le disjoncteur en toute illégalité", soit "il s'agit d'un montage". Cette deuxième théorie "plus vraisemblable" selon notre interlocuteur, est aussi celle de la mairie du XIIème arrondissement. Elle signifierait que l'auteur de la photo a mis en scène cette implantation, faisant fi de la sécurité des cyclistes. Sollicité par LCI.fr, ce dernier n'a pas répondu dans l'immédiat. La photo a néanmoins été retirée.

Cette manœuvre ne devrait cependant plus être reproduite. Auprès de LCI.fr, David Belliard et la mairie du XIIème arrondissement précise que cette station sera retirée lors des travaux de pérennisation de la piste cyclable qui devraient débuter cet été.

Vous souhaitez réagir à cet article, nous poser des questions ou nous soumettre une information qui ne vous paraît pas fiable ? N'hésitez pas à nous écrire à l'adresse lesverificateurs@tf1.fr

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Météo : 16 départements en vigilance orange aux orages, le Rhône en vigilance canicule

AstraZeneca annonce que son traitement anti-Covid est inefficace

EN DIRECT - Masque à l'école : il pourra être enlevé à la récréation mais pas dans les classes

Disparition de Delphine Jubillar : Cédric Jubillar, sa mère et son beau-père en garde à vue

Pourquoi Cédric Jubillar a-t-il été placé en garde à vue ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.