Paris Plages : fouilles, palpations et contrôles pour assurer la sécurité des promeneurs

Paris Plages : fouilles, palpations et contrôles pour assurer la sécurité des promeneurs

SECURITE – Le coup d’envoi de la 15e édition de Paris Plages aura lieu mercredi sur plusieurs sites parisiens. Six jours après les attentats de Nice et sept mois après attentats de Paris, les festivités, maintenues, se tiendront sous haute surveillance.

Farniente sur des transats, baby-foot, ateliers de jardinage, expositions, danse, tai-chi… A partir de mercredi et jusqu’au 4 septembre (l’événement a été prolongé de deux semaines cette année), les Franciliens et les touristes pourront profiter, sur trois sites parisiens (voie Georges-Pompidou, bassin de la Villette et parvis de l'Hôtel de Ville), des centaines d’activités proposées gratuitement à l’occasion de la 15e édition de Paris Plages. Si la programmation est à hauteur de l’événement, l’ambiance pourrait être plombée par les drames qui ont endeuillé la France et par la menace terroriste qui perdure.

Paris Plages s’ouvre en effet cette année dans un contexte particulier : sept mois après les attentats de Paris et six jours après l’attaque de Nice. "La sécurité sur les sites de Paris Plages et sur le parvis de l’Hôtel sera bien sûr renforcée compte tenu des drames que nous avons connus mais à aucun moment il n’a été question d’annuler la manifestation", assure le cabinet d’Anne Hidalgo ce mardi à metronews. "Il est déterminant que l'ensemble des manifestations culturelles ait lieu. Le pire serait de tout arrêter, ce serait une sorte de capitulation, nous céderions à cette pression voulue par les terroristes" a déclaré pour sa part Bruno Julliard, premier adjoint d’Anne Hidalgo.

Aucun détail sur les effectifs

Interrogées par metronews, ni la Ville, ni la préfecture de police de Paris n’ont souhaité pour autant détailler le dispositif qui sera mis en place du 20 juillet au 4 septembre. "Il y aura des policiers, des agents de la Ville et des agents de sécurité privée, poursuit le cabinet de la maire de Paris. Pour la voie Georges-Pompidou comme pour le bassin de la Villette, les équipes de sécurité seront mobiles et pourront procéder à des fouilles et des contrôles. Après l’attaque de Nice, nous avons décidé d’installer des plots en bétons sur les quais hauts pour qu’aucun véhicule particulier ne puisse accéder aux berges".

Seuls les véhicules de logistique, de police et de secours ainsi que les camions de la Propreté de Paris pourront y circuler. "Ces accès seront sécurisés et les véhicules seront déplacés si nécessaires" ajoute la Ville de Paris.

Dispositif identique à celui de la Fan zone de la tour Eiffel

Outre les chaises longues, le sport, et les jets d’eau, le public pourra profiter, du 20 au 23 juillet, de trois jours de concert sur le parvis de l’Hôtel de Ville à l’occasion du festival Fnac Live. Là, la sécurité sera encore plus importante. "Le dispositif sera exactement le même que sur la Fan zone de la tour Eiffel avec des fouilles, des palpations, des portiques et des contrôles de sacs" prévient la Ville.

L’accès aux concerts (une trentaine au total parmi lesquels Lola Marsh, Lilly Wood & The Prick, Katerine, Yael Naïm, la Maison Tellier ou encore Miossec) se fera exclusivement par l’avenue Victoria. Les sorties, elles, au nombre de quatre ont été prévues sur la rue de Rivoli et le quai de Gesvres. "Les concerts débuteront à 18 heures le site sera ouvert dès 16 heures pour fluidifier les arrivées. Nous recommandons d’ailleurs au public d’arriver tôt pour être sûr d’avoir une place et pour accéder rapidement au site".

Plus de 4 millions de visiteurs attendus

Les organisateurs demandent aussi aux spectateurs d’"éviter de venir avec des gros sacs, des valises ou tout autre objet encombrant pour faciliter et accélérer les contrôles". Ils précisent que "conformément aux dispositions requises par la préfecture de police, tout objet considéré comme dangereux sera confisqué avant l’entrée par nos équipes de sécurité, de même que la nourriture, les boissons, les casques 2 roues, les appareils et caméras professionnelles".

Selon la Ville de Paris, "plus de 4 millions de visiteurs sont attendus à Paris Plages". A cela s’ajoutent les spectateurs des concerts organisés par Fnac Live, plusieurs milliers par soir avec une capacité maximum de 20.000 personnes sur le site. Cette année, Tunis et Sousse en Tunisie - touchées l'été dernier par des attentats - seront les villes invitées de l'événement. Leurs maires inaugureront d'ailleurs mercredi la manifestation, au côté de la maire de Paris.

Retrouvez tout le programme de Paris Plages sur Paris.fr  et celui de Fnac Live ici .

A LIRE AUSSI
>>  Les mesures du gouvernement pour rassurer après l'attentat de Nice
>>  L'état d'urgence, comment ça marche ?

Les articles les plus lus

VIDEO - Belgique : nouvelles inondations, un torrent emporte des voitures près de Namur

EN DIRECT - Mesures de restrictions supplémentaires face au Delta dans les Alpes-Maritimes

"Nous sommes passés de Socrate à Francis Lalanne" : le discours cinglant d'un sénateur contre les anti-vaccins

Covid-19 : quelles sont les trois contre-indications à la vaccination ?

Violent incendie dans l'Aude : 900 pompiers toujours mobilisés, coupure de courant jusqu'au Portugal

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.