Tirs à la carabine sur les Champs-Élysées : l'auteur présumé interpellé

BERTRAND GUAY / AFP

FAIT DIVERS - Soupçonné d'avoir tiré à plusieurs reprises sur des passants de la "plus belle avenue du monde" avec une carabine à plomb, un homme de 33 ans a été interpellé et placé en garde à vue, ce dimanche.

Il est soupçonné d'avoir tiré à plusieurs reprises au cours de la semaine écoulée sur des promeneurs des Champs-Elysées avec une carabine à plomb, touchant quatre d’entre eux. Un homme de nationalité russe, né en 1988, a été interpellé par des policiers de la brigade anti-criminalité du 8e arrondissement et placé en garde à vue a confirmé ce dimanche une source proche de l'enquête à LCI.

Une enquête a été ouverte et les investigations ont été confiées à la sûreté territoriale.

Une expertise psychologique prévue

C’est le témoignage d'un homme, ayant eu le temps de repérer le poste de tir du suspect après avoir été visé sans être atteint, qui aurait permis d'identifier ce dernier, détaille Le Parisien. Ciblant les passants depuis la fenêtre de son domicile situé au quatrième étage d’un appartement de l’avenue George-V, en présence de sa compagne, il a été pris sur le fait lors de son interpellation. 

Si ses motivations ne sont pas connues pour l'heure, l'homme aurait expliqué ne pas avoir cherché, cette nuit-là, à viser des passants mais des pigeons pour s’entraîner à devenir tireur sportif. S'agissant des premiers tirs, qui remontent au week-end dernier et mercredi, il ne les reconnaît pas et assure que les auteurs sont des amis à lui. Il doit faire l’objet ce lundi d’une expertise psychologique.

Lire aussi

Les victimes étaient principalement des jeunes hommes âgés d’une vingtaine d’années. Toutes n'ont été blessées que légèrement.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Que risquera-t-on en roulant sans pneus hiver après lundi prochain ? Le 20H vous répond

EN DIRECT - Procès du 13-Novembre - "Je voudrais dire quelque chose" : Salah Abdeslam s'adresse à la cour

"On marche sur la tête" : la colère monte face aux routes bloquées de la frontière franco-espagnole

Tir mortel d’Alec Baldwin : Donald Trump Jr. vend des t-shirts se moquant de l’acteur

VIDÉO – Un an de précipitations en 48h : la Sicile frappée par des inondations meurtrières

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.