Paris : un trafic international de Subutex démantelé par les gendarmes

SOCIÉTÉ
FAITS DIVERS - Leur trafic alimentait les marchés finlandais et lettons. Cinq individus ont été écroués pour avoir écoulé au moins 25.000 cachets au cours des quatre derniers mois.

Un trafic à destination des pays nordiques démantelé en région parisienne. Les gendarmes de l'Office central de lutte contre les atteintes à l'environnement et à la santé publique (OCLAESP) viennent de démanteler un réseau international de trafic de Subutex, médicament de substitution à l'héroïne.

Un type de trafic "en pleine expansion"

Ce trafic alimentait "les marchés finlandais et letton et porte sur au moins 25.000 cachets au cours des quatre derniers mois", indiquent-ils dans un communiqué de presse. Le 1er novembre, sept personnes ont été interpellées en flagrant délit à Paris et Clichy-la-Garenne (Hauts-de-Seine). Six d'entre elles ont été mises en examen et cinq écrouées. Par ailleurs, près de 30.000 euros ont été saisis au titre des avoirs criminels.


Selon les gendarmes spécialisés, le phénomène des trafics de Subutex est en "pleine expansion". Il repose sur des groupes criminels organisés qui collectent des médicaments grâce à la complicité d'assurés sociaux et de professionnels de santé pour les revendre et les détourner à des fins psychotropes.

Lire aussi

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter