Paris : une lycéenne handicapée exclue, ses camarades se mobilisent

DirectLCI
SOLIDARITÉ - Incapable d’assurer l’accueil d’une élève handicapée, le lycée Molière de Paris a décidé de l’exclure de l’établissement. Ses camarades sont mobilisés depuis lundi pour qu'elle puisse poursuivre ses études où elle les a commencées.

Parce que son lycée n’est pas équipé pour accueillir des personnes en fauteuil roulant, Amélie est sommée de trouver un nouvel établissement. Le lycée Molière, situé dans le 16e arrondissement de Paris, a exclu cette jeune élève de 17 ans après qu’elle ait contracté la maladie de Lyme cet été. Se déplaçant en fauteuil roulant suite à une dégradation rapide de sa santé, il lui est désormais impossible d’accéder à ses salles de classe située à l’étage du bâtiment.

Lire aussi

Ses camarades ont donc décidé de se mobiliser, pour demander à la direction de l’établissement de laisser Amélie poursuivre ses études dans son lycée. « Les solutions sont vraiment à portée de main », relève une de ses amies. « Elles auraient pu être mise en place depuis le début de l’année ». Les élèves ont proposé d’avoir classe dans une salle au rez-de-chaussée, pour faciliter l’accès à Amélie. « On ne demande même pas des aménagements, même pas une rampe d’accès. On demande  juste à avoir cours de manière décente », avance l’une d’elles.


Face à une direction qui ne veut rien entendre et se refuse à tout commentaire, les lycéens entendent faire durer la mobilisation. Jusqu’à ce qu’Amélie puisse obtenir le droit de terminer son année de classe préparatoire littéraire.

VIDÉO - Est-il facile de se déplacer lorsqu'on est handicapé ?

En vidéo

Est-il facile de se déplacer lorsqu'on est handicapé ?

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter