À partir du 15 octobre, un autotest négatif ne permettra plus d'obtenir le pass sanitaire

À partir du 15 octobre, un autotest négatif ne permettra plus d'obtenir le pass sanitaire

DÉPISTAGE - À compter du 15 octobre, un autotest réalisé sous la supervision d'un professionnel de santé ne sera plus suffisant pour obtenir un pass sanitaire, comme c'est le cas aujourd'hui.

Comme annoncé par Emmanuel Macron le 12 juillet dernier, c’est à compter du 15 octobre que les tests de dépistage du Covid-19 seront désormais payants et non plus pris en charge par l’Assurance maladie. À partir de cette date butoir également, les autotests réalisés sous la supervision d’un professionnel de santé ne seront plus reconnus comme preuve pour obtenir un pass sanitaire. 

Jusqu’alors, il était en effet possible de présenter un autotest négatif pour obtenir le passeport. Mais ce dispositif avait été "déployé temporairement au cours de l’été, afin d’accompagner l’extension de l’utilisation du passe sanitaire" et prend désormais fin, précise le ministère de la Santé, dans un communiqué publié le 8 octobre sur son site. 

Toute l'info sur

Le pass sanitaire, nouvel outil du quotidien

Lire aussi

Outre la preuve de la vaccination complète ou un certificat de rétablissement de moins de six mois, il ne sera donc possible d’obtenir un pass sanitaire qu’en présentant un test PCR ou un test antigénique réalisé au cours de 72 dernières heures. 

Les autotests réalisés par soi-même, sans la supervision d’un professionnel de santé, ne permettaient déjà pas d’avoir accès au pass, ce qui ne changera pas au 15 octobre. Ils "restent accessibles pour un suivi individuel" toutefois, précise le ministère de la Santé.

La France est, selon le ministère, l’un des pays qui testent le plus sa population en Europe, avec plus de 150 millions de tests réalisés depuis 2020. Ces dernières semaines, on en comptait encore 3,5 à 4 millions par semaine tandis que 7,5 millions de Français ne sont pas encore vaccinés. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : un premier cas du variant Omicron détecté aux États-Unis

Covid-19 : Doctolib saturé, comment réserver sa dose de rappel malgré tout ?

"Un provocateur à la Donald Trump" : la candidature d'Eric Zemmour vue par la presse anglo-saxonne

Pots entre collègues, cantine d'entreprise... Ce que préconise le gouvernement pour les repas au travail

VIDÉO - Los Angeles : le fiasco de "The One", la maison la plus chère du monde

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.