Pass sanitaire : obligation ce lundi dans les centres commerciaux de plus d'une dizaine de départements

Le pass sanitaire est désormais obligatoire à l'entrée de certains centres commerciaux. Il y en a 126 dans une vingtaine de départements où le taux d'incidence est particulièrement élevé. Comment s'est passée la mise en place de ce dispositif ?

MAGASINS - Avec un taux d'incidence supérieur à 200 pour 100.000 habitants, plus d'une dizaine de départements étendent le pass sanitaire à l'entrée des centres commerciaux de plus de 200 m² dès lundi 16 août. 126 centres sont concernés.

Après le Vaucluse et les Pyrénées-Orientales, de nouveaux départements vont appliquer le pass sanitaire à l'entrée des centres commerciaux de plus de 20.000 m². Ce samedi, la préfecture de Paris et celle du Val-de-Marne ont communiqué la liste des endroits où il faudra présenter  à compter de lundi 16 août, le résultat d'un examen de dépistage négatif, un justificatif de statut vaccinal ou un certificat de rétablissement. 

Plus d'une dizaine de préfectures se sont manifestées et ont publié la liste des surfaces concernées dès le lundi 16 août, conformément aux recommandations du gouvernement. Mercredi, l'exécutif a en effet étendu le pass aux grands centres commerciaux des départements où le taux d'incidence est supérieur à 200 nouveaux cas pour 100.000 habitants sur sept jours.

Toute l'info sur

Le pass sanitaire, nouvel outil du quotidien

La décision d'instaurer un pass sanitaire reste cependant entre les mains des préfets qui, selon la loi validée par le Conseil constitutionnel, ne peuvent rendre le pass obligatoire si cela compromet "l'accès des personnes aux biens et services de première nécessité ainsi qu'aux moyens de transport".

Une vingtaine de départements concernés

Les départements concernés se trouvent essentiellement dans la moitié sud de l'Hexagone et en région parisienne. Dans le détail,  au-delà de Paris, plusieurs départements d'Île-de-France ont fait ce choix. C'est le cas du Val-de-Marne (211 au 10 août),  les Hauts-de-Seine, la Seine-Saint-Denis ainsi que le Val d'Oise. 

D'autres départements du sud, où le taux d'incidence est au-dessus des 200 cas quotidiens, ont mis en place cette mesure. Il s'agit notamment de la Haute-Garonne (avec une incidence de 398), du Rhône (310), du Var (543), de l'Hérault (604), et du Vaucluse (460). Le sud-est est également concerné. Le pass sanitaire sera applicable dans certains centres commerciaux de la Loire, de la Haute-Savoie, des Pyrénées-Atlantiques, des Hautes-Pyrénées et des Pyrénées-Orientales

Le vendredi 13 août en fin de journée, sept autres préfectures avaient annoncé appliquer la mesure à compter de ce lundi : la Corse-du-Sud (avec une incidence de 620,6), les Alpes-Maritimes (596,7), le Gard (450,8), les Bouches-du-Rhône (689,9), la Gironde (283,5), la Charente-Maritime et les Landes qui viennent de franchir le seuil des 200.

Dans ces départements, les grands centres commerciaux et magasins seront donc soumis à la présentation d'un pass sanitaire. Par exemple, dans le Rhône, 13 établissements sont concernés : Auchan à Caluire, Grand Ouest à Écully,  Carrefour à Francheville, 2 Vallées à Givors, Confluence et Part-Dieu à Lyon, St Genis 2 à Saint-Genis-Laval, Porte des Alpes à Saint-Priest, 7 chemins et Carré de Soie à Vaulx-en-Velin, Carrefour et Ikea à Vénissieux, Géant Casino à Villefranche-sur-Saône. En Haute-Garonne, huit centres commerciaux ainsi qu'un magasin sont concernés. Dans le Var et en Haute-Savoie, ce sont six grandes surfaces qui sont visées tandis que dans le Gard, un seul centre commercial de Nice se voit imposer le pass sanitaire.

Au total, 126 centres et grands magasins de plus de 20.000 m2 seront concernés par le contrôle du pass sanitaire à partir de lundi en métropole, selon un décompte établi samedi par l'AFP sur la base d'arrêtés préfectoraux.

Lire aussi

L'ensemble des départements cités ont publié une liste des centres commerciaux concernés sur le site de leur préfecture. À noter que certains d'entre eux ont également décidé de rétablir le port du masque à l'intérieur des lieux soumis au pass sanitaire, comme c'est le cas du Rhône, de la Haute-Savoie ou du Vaucluse.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : "Le plan blanc sera probablement national dans quelques jours", affirme Véran

Macron présente ses priorités pour la présidence française de l'UE ce jeudi lors d'une conférence de presse

Avant son débat face à Bruno Le Maire, que propose Eric Zemmour sur l'économie ?

EN DIRECT - Immeuble effondré à Sanary : une troisième personne décédée

Covid-19 : peut-on recevoir une dose de Moderna après une vaccination Pfizer (et inversement) ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.