Pédocriminalité dans l'Église : une prière de pénitence et en mémoire des victimes à Lourdes

L'Église catholique continue son long travail de reconnaissance des actes de pédophilie commis par des prêtres. Les évêques réunis à Lourdes doivent annoncer ce week-end des réparations pour les victimes.

ÉGLISE - Des évêques, prêtres, responsables d'ordres religieux et fidèles ont "fait mémoire" aux victimes de pédocriminalité, samedi à Lourdes. Ils ont notamment organisé une prière de repentance au sanctuaire.

À Lourdes, une photo s'affiche désormais en mémoire des victimes de pédocriminalité. Prise par une victime, elle montre une sculpture représentant une tête d'enfant en train de pleurer, et est accrochée sur l'un des murs extérieurs de la basilique Notre-Dame du Rosaire. Elle a été dévoilée ce samedi 6 novembre à l'occasion de l'assemblée plénière de la Conférence des évêques de France qui se tient jusqu'à lundi à Lourdes (Hautes-Pyrénées). Il s'agit de la première étape de l'édification d'un "lieu de mémoire", décidée en mars par les évêques, mais dont les modalités n'ont pas encore été définies.

Toute l'info sur

Le rapport Sauvé révèle l'ampleur de la pédocriminalité dans l'Église de France

Nous voulons marquer ce lieu de Lourdes- Hugues de Woillemont, porte-parole de la Conférence des évêques de France

"Ici, ensemble, rassemblés pour recevoir le rapport de la Commission indépendante sur les abus sexuels dans l'Église (Ciase), nous voulons marquer ce lieu de Lourdes pour un premier témoignage visuel qui fera mémoire de tant de violences, de drames et d'agressions", a déclaré Hugues de Woillemont, porte-parole de la Conférence des évêques de France (CEF).

Lire aussi

À Lourdes, ce samedi, un texte sur "la violence subie" et la "souffrance" d'un enfant a également été lu par Véronique Garnier, victime de pédocriminalité et qui participe régulièrement aux travaux sur la question avec l'épiscopat. Par ailleurs, les 120 évêques, religieux, prêtres et laïcs réunis se sont ensuite rendus sur l'esplanade de la basilique Notre-Dame du Rosaire. Après la sonnerie du glas, ils ont participé à une prière de pénitence, certains à genoux, demandant "pardon à Dieu".

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Alerte au tsunami du Japon aux États-Unis : la menace terminée mais d'importants dégâts aux Tonga

EN DIRECT - Covid-19 : le nombre de nouveaux cas en baisse par rapport à dimanche dernier

EXCLUSIF - Présidentielle 2022 : découvrez les résultats de notre sondage quotidien du 14 janvier

Présidentielle 2022 : voici les sept candidats de gauche à la Primaire populaire

À Rome, la villa la plus chère du monde mise en vente

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.