Philippe Martinez : "Des discussions, il n'y en a pas. Elisabeth Borne ne nous écoute pas"

Société
Philippe Martinez, secrétaire général de la CGT, était l'invité de David Pujadas, ce jeudi 19 avril 2018.

Les cheminots sont entrés ce jeudi 19 avril 2018 dans leur huitième journée de grève, suite au vote à l'Assemblée nationale de la réforme de la SNCF. Pourtant, le taux de grévistes ne cesse de baisser. En effet, selon la CGT, près de 300 000 manifestants ont participé aux différents cortèges répartis dans toutes nos villes. La préfecture de police, quant à elle, en a seulement dénombré 11 500 dans les rues de la capitale. Alors, le mouvement social est-il en train de s'essouffler ? Le secrétaire général de la CGT ne semble pas être du même avis. L’intersyndicale a d'ailleurs décidé de suspendre sa participation à la concertation avec la ministre des Transports. "Des discussions, il n'y en a pas. Elisabeth Borne ne nous écoute pas", a affirmé Philippe Martinez.

Du lundi au vendredi, à partir de 18h, David Pujadas apporte toute son expertise pour analyser l'actualité du jour avec pédagogie.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

24h Pujadas, l'info en questions

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter