Philippe Tesson visé par une enquête pour provocation à la haine raciale

SOCIÉTÉ
POLÉMIQUE – Après la plainte, la justice. Philippe Tesson pourrait amèrement regretter ses propos tenus sur Europe 1 en réaction aux attentats commis à Paris. Il déclarait mardi dernier que ce sont "les musulmans qui amènent la merde en France". Le parquet de Paris a ouvert lundi 19 janvier une enquête pour incitation à la haine raciale.

Philippe Tesson, journaliste et chroniqueur à Valeurs Actuelles et au Point âgé de 86 ans, pourrait avoir à rendre des comptes à la justice et regretter sa violente charge contre les musulmans. Le parquet de Paris a ouvert lundi 19 janvier une enquête pour provocation à la haine raciale.

L'ancien patron du Quotidien de Paris a tenu des propos sujets à controverse sur l'antenne d'Europe 1 mardi dernier, quelques jours après les attentats commis à Paris par les frères Kouachi et Amédy Coulibaly. "D'où vient le problème de l’atteinte à la laïcité sinon des musulmans ? On le dit ça ? Et bien moi, je le dis ! Je rêve ou quoi ? C'est ça notre problème actuellement, c'est les musulmans qui mettent en cause la laïcité ! C'est les musulmans qui amènent la merde en France, aujourd'hui !" s'est-il emporté durant l'émission le Grand Direct de l'actu.

A LIRE AUSSI >> Le MRAP porte à son tour plainte contre Philippe Tesson

"Le peloton d'exécution"

Repris par Jean-Marc Morandini, qui animait l'émission, Philippe Tesson a surenchéri : "Mais où sont-ils les fanatiques aujourd'hui ? Les fanatiques se revendiquent de l'islam aujourd'hui, donc ils sont musulmans." Alors que Presse News annonçait vendredi que le journaliste avait été débarqué par le directeur de la rédaction du Point, Etienne Gernelle a démenti.

Ce n'est pas la première fois que Philippe Tesson s'illustre par des propos polémiques. L'année dernière, il avait proposé "le peloton d'exécution" pour Dieudonné. "Pour moi, c'est une bête immonde donc on le supprime, c’est tout… Je signe et je persiste", avait-il déclaré sur Radio Classique. Une plainte pour "appel au meurtre" avait été déposée.

A LIRE AUSSI >> Propos contre les musulmans : une plainte déposée contre Philippe Tesson

Sur le même sujet

Lire et commenter