PHOTOS - Des aéroports au périph', la colère des taxis en images

PHOTOS - Des aéroports au périph', la colère des taxis en images

DirectLCI
1/10 Des chauffeurs de taxi ont mis le feu aux pneus qu'ils avaient jeté sur le périphérique parisien, au niveau de la Porte Maillot.

AFP

2/10 Sur la place de la Porte-Maillot, quelque 300 taxis se sont rassemblés mardi matin à l'aube, à l'appel de deux intersyndicales, pour protester contre la concurrence des VTC.

AFP

3/10 La loi Thévenoud de 2014 encadrant l'activité des VTC n'est pas assez respectée, selon les taxis, qui pointent l'absence de contrôles suffisants.

AFP

4/10 "Aujourd'hui c'est notre survie qui est en jeu, on en a marre des réunions, de négocier", a déclaré à l'AFP Ibrahima Sylla, le porte-parole de l'association Taxis de France. 

AFP

5/10 Certains chauffeurs de taxi en colère ont brandi des pancartes "Macron, démission", en référence au ministre de l'Economie.

AFP

6/10 Selon la préfecture de police, 1.200 taxis ont été comptabilisés pour protester contre la concurrence des véhicules de transport avec chauffeur. Plusieurs dizaines de chauffeurs européens étaient aussi présents avec leurs drapeaux, venus notamment d'Espa

AFP

7/10 La manifestation des chauffeurs de taxi a rapidement dégénéré, avec des jets de pneus sur le périphérique au niveau de la Porte Maillot.

AFP

8/10 Les chauffeurs de taxi en colère ont également jeté des barrières sur le périphérique parisien au niveau de la Porte Maillot fin de bloquer la circulation routière.

AFP

9/10 La Porte Maillot a été envahie par plus de 400 taxis qui protestaient dans un concert de klaxons et de slogans: des chauffeurs ont incendié des pneus sur la chaussée, avant de recevoir des gaz lacrymogènes tirés par les forces de l'ordre.

AFP

10/10 Les manifestants ont bloqué par intermittences le périphérique en descendant sur les deux voies, jusqu'à l'intervention des CRS pour rétablir la circulation.

AFP

Plus d'articles

Sur le même sujet