PHOTOS – Mon corps, mon droit : quand Twitter se mobilise pour l'IVG

PHOTOS – Mon corps, mon droit : quand Twitter se mobilise pour l'IVG

DirectLCI
1/7 A l'image de ‏@LauraIsaaz, qui tweete "Parce que mon corps n'appartient qu'à moi", de nombreuses femmes ont écrit sur leur corps leur attachement à l'IVG.

‏@LauraIsaaz/Twitter

2/7 A l'image de ‏@LauraIsaaz, qui tweete "Parce que mon corps n'appartient qu'à moi", de nombreuses femmes ont écrit sur leur corps leur attachement à l'IVG.

‏@LauraIsaaz/Twitter

3/7 A l'image de ‏@LauraIsaaz, qui tweete "Parce que mon corps n'appartient qu'à moi", de nombreuses femmes ont écrit sur leur corps leur attachement à l'IVG.

‏@LauraIsaaz/Twitter

4/7 A l'image de ‏@LauraIsaaz, qui tweete "Parce que mon corps n'appartient qu'à moi", de nombreuses femmes ont écrit sur leur corps leur attachement à l'IVG.

‏@LauraIsaaz/Twitter

5/7 A l'image de ‏@LauraIsaaz, qui tweete "Parce que mon corps n'appartient qu'à moi", de nombreuses femmes ont écrit sur leur corps leur attachement à l'IVG.

‏@LauraIsaaz/Twitter

6/7 A l'image de ‏@LauraIsaaz, qui tweete "Parce que mon corps n'appartient qu'à moi", de nombreuses femmes ont écrit sur leur corps leur attachement à l'IVG.

‏@LauraIsaaz/Twitter

7/7 A l'image de ‏@LauraIsaaz, qui tweete "Parce que mon corps n'appartient qu'à moi", de nombreuses femmes ont écrit sur leur corps leur attachement à l'IVG.

‏@LauraIsaaz/Twitter

Sur le même sujet

Plus d'articles