Pic de pollution à Paris et en Île de France : réduction de la vitesse de circulation et stationnement gratuit ce mercredi

DirectLCI
POLLUTION - Ce mercredi 21 juin, la ville de Paris connaît sa troisième journée consécutive de pic de pollution atmosphérique à l'ozone. La mairie a décidé de mettre en place des mesures pour limiter les déplacements en voiture.

Ce mercredi, l'agglomération parisienne connaît son troisième jour consécutif de pollution à l'ozone. L'indice retenu est "élevé" et la météo ne semble pas aider à la dispersion de ces particules. 

Aussi, la Mairie de Paris a décidé de remettre en place des mesures dont le maintien de la gratuité du stationnement résidentiel, durant toute la durée de l'épisode de pollution. Par ailleurs, la Mairie de Paris recommande aux Franciliens d'emprunter prioritairement les réseaux de transport en commun, de covoiturer si cela est possible, et de se déplacer au maximum avec des véhicules peu polluants, comme les vélos. 

Commet se protéger de la pollution à l'ozone ?

C'est donc une pollution à l'ozone qui s'abat sur la capitale et sa région. Pour vous en prémunir, la Préfecture de Police de Paris recommande aux Franciliens plusieurs choses. La première est de limiter les déplacements en voiture. La seconde, de réduire la vitesse de 20 km/h pour les véhicules à moteur sur les portions d’autoroutes, de voies rapides et de routes nationales/départementales sur l’ensemble de la région Ile-de-France. "La préfecture de police de Paris a décidé de réduire dès mercredi 21 juin la vitesse de 20 km/h et d'imposer le contournement de l'agglomération aux véhicules de plus de 3,5 tonnes", indique le site de la Mairie de Paris. "Ces trois jours consécutifs constituent un épisode de pollution persistant qui nécessite des mesures d'urgence graduées", estime de son côté la Préfecture de police de Paris qui n'écarte pas l'hypothèse de la circulation alternée. "Si la situation n'a pas connu d'amélioration, le préfet de police Michel Delpuech proposera la mise en place de la circulation différenciée."

Dans la vie courante, il est recommandé d'éviter au maximum de sortir durant l'après-midi et l'utilisation de produits à base de solvants (acétone, white spirit, vernis, colles, peintures glycérophtaliques, etc.). Sportifs aguerris ou du dimanche, évitez les footings et les activités physiques intenses en plein air comme à l'intérieur. 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter